Participer
Journal du parti Franc-parler avril 2019

Le mot du président du parti suite aux élections cantonales

Il ne reste même pas 200 jours jusqu’aux élections fédérales du 20 octobre. Dans l’intérêt du pays, nous avons pour mandat d’expliquer clairement aux Suissesses et aux Suisses pourquoi l’UDC est le parti qui défend résolument la prospérité, l’indépendance et la liberté de la Suisse.

  • Celui qui ne veut pas d’une Suisse à 10 millions d’habitants, qui veut limiter l’immigration, qui ne veut pas qu’il y ait plus d’enfants de langue étrangère dans les écoles, pour qui la part des immigrants qui ne peuvent être intégrés et qui bénéficient de l’aide sociale (près de 50 pour cent) est trop élevée, celui-là vote UDC.
  • Celui qui veut une Suisse libre et indépendante, où ce sont les citoyennes et les citoyens qui décident démocratiquement et non pas l’UE et des juges étrangers, celui-là vote UDC.
  • Celui qui ne veut pas que chaque requérant d’asile touche la même aide sociale que celle octroyée à un Suisse de 55 ans qui a cotisé toute sa vie, avec en prime un appartement, des cours de langue, le dentiste et une assurance maladie gratuite, celui-là vote UDC.
  • Celui qui ne veut pas que l’Etat dorlote des criminels en détention avec des thérapies et un programme wellness incroyablement chers, celui-là vote UDC.
  • Celui qui préfère que les milliards de francs destinés à des projets d’aide au développement discutables, des programmes de soutien européens aux montants excessifs, à la bureaucratie de l’ONU et de l’UE, soient utilisés pour les Suissesses et les Suisses, celui-là vote UDC.
  • Celui qui veut protéger l’environnement par de nouvelles innovations et la recherche, et non pas via une interdiction idéologique des chauffages au mazout et des moteurs à combustion ainsi que par des taxes élevées sur les prix de l’essence et du mazout, celui-là vote UDC.

Elections cantonales 2015–2019: participation, force des partis et changement par rapport à la période précédente

Comment expliquer ces pertes ?

Depuis les dernières élections fédérales de 2015, des élections législatives ont eu lieu dans tous les cantons sauf au Tessin. Il s’agit maintenant de faire le point. Disons d’emblée que la situation n’est pas très reluisante. Nous n’avons en effet pas réussi à convaincre les citoyens de voter en fonction des préoccupations susmentionnées. A part dans les cantons de Saint-Gall, de Thurgovie, du Jura, de Schaffhouse, de Fribourg et d’Obwald, l’UDC figure parmi les perdants. L’ampleur des pertes varie de – 5,6 pour cent dans le canton de Zurich à – 0,1 pour cent en Argovie. (voir le tableau ci-dessus).

  • Le langage clair et même la lutte avec l’adversaire politique ont été délaissés dans nombre de cantons, voire parfois au niveau national également. S’adapter est plus facile que résister.
  • L’économie est en plein essor, les gens qui vont bien en Suisse sont nombreux et beaucoup ne sont pas allés voter.
  • L’élite politique à Berne a montré comment elle contournait les changements de la Constitution décidées par le peuple, comme par exemple pour l’expulsion des étrangers criminels ou encore l’immigration de masse. Ignorer, enjoliver, masquer avec des programmes d’intégration onéreux. Voilà qui ne manque pas de décourager nombre d’électeurs UDC.
  • Le battage autour du changement climatique repose sur des causes bien réelles: tous ont vécu un été chaud et sec, tous entendent dire qu’il y a moins de poissons dans nos eaux ou encore moins d’insectes dans la nature.
  • Le travail partisan exige une rigueur, un engagement, du personnel et une planification des ressources à tous les niveaux. En maints endroits, ces points n’ont parfois pas été considérés comme il aurait fallu.

Que faut-il faire ?

  • La campagne des élections fédérales doit être menée à tous les niveaux et considérée comme une lutte pour la Suisse et contre les pro-UE de gauche et les profiteurs de l’Etat.
  • Les élections fédérales sont l’occasion de faire des choix décisifs pour une Suisse indépendante. Seule l’UDC continuera à s’engager résolument dans ce but, et ce, également après les élections.
  • Nous sommes tous porteurs du message que l’engagement pour la Suisse en vaut la peine. Nous devons convaincre les gens de se rendre aux urnes pour l’UDC. Ce n’est qu’ainsi que nos enfants et petits-enfants pourront encore vivre dans un pays libre où ils pourront décider par eux-mêmes des règles et des lois qu’ils souhaitent se donner.

Je vous remercie d’ores et déjà de votre engagement. Nous sommes prêts pour ce combat – nous espérons que vous l’êtes tous également – et nous nous réjouissons de défendre ensemble les valeurs éprouvées de la Suisse.

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (BE)
Articles
Journal du parti
partager l’article
11.04.2019, de Franz Grüter
Les systèmes de vote électronique d‘aujourd‘hui sont coûteux et susceptibles d‘être manipulés. Ce dernier met en danger... lire plus
Journal du parti
partager l’article
11.04.2019, de Jean-François Rime
Cette nouvelle loi ne pourra pas empêcher les attaques terroristes. Mais elle touche en plein les tireurs.... lire plus
Journal du parti
partager l’article
11.04.2019
Les délégués de l‘UDC se sont prononcés contre l‘accord institutionnel avec l‘UE à Amriswil (TG) le 30... lire plus
Journal du parti
partager l’article
11.04.2019, de Roger Köppel
Contrairement à ce que prétendent les médias, l‘UDC n‘a rien contre la protection du climat. Le conseiller... lire plus
Journal du parti
partager l’article
11.04.2019, de Roland Mesot
La menace d’un durcissement de notre droit libéral sur les armes pèse sur nous, l’UE ayant décidé... lire plus
Journal du parti
partager l’article
11.04.2019, de Franz Ruppen
L’UE veut réglementer à nouveau la responsabilité concernant les travailleurs frontaliers au chômage. La Suisse se trouve... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre