Participer
Journal du parti Franc-parler décembre 2019

Freiner l’immigration, maintenir les impôts bas, garantir la liberté

Les Fêtes approchent, l’année touche bientôt à sa fin. Une année durant laquelle nous nous sommes battus pour notre patrie, pour notre belle Suisse. Je remercie du fond de mon cœur toutes celles et ceux qui se sont inlassablement engagés, qui ont fait des dons et qui ont voté le 20 octobre. 

Chère famille UDC, chers sympathisants

L’UDC reste il est vrai le parti le plus fort. Mais nous avons dû enregistrer de lourdes pertes. Raison de plus pour nous de continuer à nous battre pour les valeurs fondamentales de la Suisse. En raison du glissement à gauche du Parlement, nous devons miser de plus en plus sur les référendums, afin que les citoyennes et les citoyens puissent décider par eux-mêmes s’ils veulent les idéologies de la gauche et des Verts ou de véritables solutions. 

La population votera en mai prochain sur l’initiative de limitation et décidera donc si la Suisse contrôlera elle-même l’immigration ou si nous allons nous diriger de manière incontrôlée vers un pays qui comptera une population de 10 millions d’habitants. Aujourd’hui, des centaines de milliers de pendulaires ressentent d’ores et déjà les conséquences de l’immigration, confrontés tous les jours à la foule dans la rue ou dans les trains. Les Verts devraient en fait être les premiers à s’intéresser à mettre un frein à l’immigration, car le bétonnage de notre nature représente la plus grande perte sur le plan de la biodiversité.

Le nouveau Parlement adoptera probablement la loi sur le CO2 d’ici l’été 2020. Le prix de l’essence, du gaz et du mazout de chauffage, l’interdiction de ce dernier et les taxes sur les billets d’avion pourraient connaître une augmentation sensible. Il faut s’attendre à ce que les Verts nouvellement élus rendent la loi encore plus sévère en y ajoutant des interdictions supplémentaires. La classe moyenne est saignée à blanc par cette redistribution de type socialiste, sans que le climat n’en bénéficie vraiment. Nous avons déjà annoncé que nous lancerons le référendum afin d’éviter les hausses d’impôts cachées.

Un autre référendum, qui devrait en fait être déclaré comme obligatoire par le Conseil fédéral, ne concerne rien de moins que la défense de la liberté de la Suisse vis-à-vis de l’UE. Car il faut s’attendre à ce que le Conseil fédéral et la majorité parlementaire disent oui à l’accord-cadre de l’UE, ce qui nous conduira tout droit à une adoption automatique du droit communautaire. Voilà une issue qui ne peut être corrigée que par le peuple. 

Freiner l’immigration, maintenir les impôts à un bas niveau, garantir la liberté et atteindre ces objectifs existentiels pour la Suisse, voilà qui nécessitera de notre part que nous mobilisions toutes nos forces en 2020. En attendant, je vous souhaite de belles et paisibles fêtes de Noël.

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (BE)
Articles
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Albert Rösti
Nous nous pencherons longtemps encore sur les dernières élections. Avec ses 25,6 pour cent, l’UDC reste de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Marcel Dettling
La population suisse a franchi le cap des 8,5 millions d’habitants. Le PS, le PLR, le PDC... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Céline Amaudruz
Schengen – le concept de l ‘UE avec des frontières ouvertes a échoué. C ‘est ce que... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019
Le 2 novembre, 500 délégués et visiteurs de l’UDC se sont réunis à Niederglatt (ZH) pour l’assemblée... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019
En dehors du petit sursaut écologique et circonstanciel de cette année, la gauche « traditionnelle » est... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019, de Diana Gutjahr
Au Parlement fédéral, la gauche et les verts ont décidé d’un congé paternité de deux semaines. Dont... lire plus
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019
Réunis ce jeudi à Palézieux, les délégués de l’UDC Vaud ont élu Kevin Grangier à la présidence... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord