Participer
Journal du parti Franc-parler février 2021

Interdiction de la burqa, pour sauver l’émancipation de la femme en Islam

Le voile intégral est un symbole de l’Islam politique, utilisé par les misogynes islamiques pour soumettre les femmes. L’interdiction du voile, qui doit maintenant être étendue à toute la Suisse, est déjà en vigueur depuis quatre ans dans le canton du Tessin: une expérience positive !

Quelle femme qui n’a pas subi de lavage de cerveau choisirait de porter un vêtement oppressant comme la burqa, lourde et sombre dans la chaleur de l’été alors que son mari, portant short et T-shirt, savoure une glace au bord du lac? Il faut dire haut et fort que le voile intégral – qui empêche toute intégration à celles qui le portent – est un symbole de l’islam politique utilisé par les misogynes islamiques pour soumettre les femmes et montrer l’avancée de l’islamisme dans la sphère publique. Il est incompréhensible que des féministes et la mouvance gauche-verte qui réclament plus de droits pour les femmes luttent contre cette initiative visant à interdire de dissimuler le visage. Mustafa Memeti, imam de Berne, a clairement déclaré que cette initiative représentait un réel soutien à l’émancipation des femmes dans l’Islam. Voilà qui prouve que même une grande partie des musulmans modérés soutiennent l’interdiction du voile.

Rappelons en passant qu’une interdiction similaire est déjà en vigueur dans de nombreux pays d’Europe, notamment en France, en Belgique, en Autriche, au Danemark, en Bulgarie et en Lettonie. La légalité de cette interdiction a également été confirmée par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) dans un arrêt rendu en 2014.

Plus de sécurité grâce à l’initiative

L’initiative va également renforcer notre sécurité. En interdisant le port du voile, la police sera en effet en mesure de reconnaître le visage des manifestants violents, des hooligans et des anarchistes – en visionnant par exemple des images de vidéosurveillance – lors d’événements et de manifestations sportives.

Je suis d’accord sur un point avec les opposants à l’initiative : le phénomène du voile intégral est fort heureusement encore un problème marginal en Suisse aujourd’hui. Cela dit, comme on a déjà pu le constater dans de nombreux pays, ce problème ne va cesser de gagner en acuité avec l’augmentation de la radicalisation des jeunes musulmans. Il est donc préférable d’agir dès maintenant avant qu’il ne soit trop tard. Au Tessin, l’interdiction du port du voile – qui doit maintenant être étendue à toute la Suisse – est déjà en vigueur depuis quatre ans. Une expérience qui a toujours été positive.

Il s’agit ni plus ni moins d’un choix de civilisation, il s’agit de décider dans quel type de société nous autres et les générations futures voulons vivre. Toutes celles et ceux qui sont en faveur d’une société démocratique et de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes – et pas seulement en proférant des mots vides de sens – doivent envoyer un signal fort contre l’islamisation le 7 mars en disant oui à l’initiative en faveur de l’interdiction de dissimuler le visage.

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (TI)
Articles
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Marco Chiesa
Les mesures du Conseil fédéral contre le Covid-19 façonnent nos existences et provoquent des dommages importants sur... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Magdalena Martullo
Lors de la pandémie de coronavirus, le conseiller fédéral Alain Berset a pris la main et mis... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Monika Rüegger
Un règlement a été établi pour presque tout lors du deuxième confinement. Seuls les professionnels qui travaillent... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Andreas Aebi
Le 7 mars, nous voterons sur l'accord de libre-échange avec l'Indonésie. Je peux recommander de voter OUI... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Fabrice Moscheni
La votation du 7 mars sur l’accord de libre-échange avec l’Indonésie est positive pour préserver l’emploi des... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Jean-Daniel Chardonnens
La nouvelle loi sur le CO2 prévoit une future taxe de 12 ct. par litre d’essence à... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Albert Rösti
Grâce notamment à l'UDC, la population de notre pays pourra, le 13 juin prochain, se pro-noncer sur... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Jean-Luc Addor
Dans une affaire Lacatus (rien à voir avec le fameux attaquant roumain…), la Troisième Section de la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Céline Amaudruz
Que la lumière soit ! - Fiat lux ! - c'est ainsi que débute la Genèse et,... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Walter Willener
Le constat n’est guère réjouissant. Le canton de Neuchâtel perd régulièrement sa substance démographique et fiscale. Les... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2021, de Cyrille Fauchère
C’est avec ce slogan et avec l’affiche suivante que les candidats de l’UDC du Valais romand se... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord