Participer
Journal du parti Franc-parler juillet 2021

La solution de droite pour assainir l’AVS

L’AVS doit être assainie de toute urgence, afin que les institutions sociales puissent continuer à fonctionner également pour les générations futures. Le conseiller fédéral Alain Berset a perdu beaucoup de temps dans ce contexte. Mais les partis bourgeois tirent à la même corde.

Les révisions de l’AVS et de la LPP sont indubitablement les tâches en matière de politique sociale les plus importantes de la législature en cours. Après le refus des deux objets de la réforme Prévoyance vieillesse 2020, le conseiller fédéral Alain Berset a laissé passer trop de temps pour reprendre dans un nouveau message les parties non controversées du projet rejeté par le peuple. La réforme AVS21 va dans le même sens: l’âge de la retraite à 65 ans pour les femmes également, mesures de compensation pour les femmes sur le point de prendre leur retraite, flexibilisation des rentes par l’introduction d’une anticipation partielle de la rente à partir de 63 ans ainsi que le refinancement via l’augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée.

Ces éléments clés du message ne sont pas nouveaux, ils se trouvaient en effet déjà dans le projet Prévoyance vieillesse 2020. Quant à savoir pourquoi il a fallu autant de temps pour bouger, c’est là un mystère que l’on doit à Alain Berset.

Le bon sens et la vista du peuple

L’AVS, notre principale rente de base, doit être assainie. Un premier pas dans ce sens a été fait avec la réforme fiscale et le financement de l’AVS avec l’attribution d’environ 2,4 milliards de francs. Les prélèvements salariaux ont été augmentés de 0,3% et la part de la Confédération de 20,2%. Le pourcentage total de TVA sera finalement attribué intégralement à l’AVS.

Qu’il faut de l’argent supplémentaire pour les institutions sociales, la chose n’est pas contestée. La démographie montre en effet que le nombre de rentières et de rentiers AVS augmentera considérablement ces prochaines années. Après l’échec du dernier projet de loi, il était important que l’UDC, le PLR, le Centre ainsi que les Vert’libéraux puissent s’entendre sur une procédure commune. Les positions de ces partis concernant les domaines les plus importants sont en effet identiques pour la plupart des questions clés. Les résultats obtenus en commission ainsi que ceux enregistrés au Conseil des Etats ainsi qu’au Conseil national le montrent bien.

Les principales différences, qui concernent les mesures de compensation, étaient prévisibles et intentionnelles. Ces différences sont toutefois gérables et pourront être aplanies durant le délai transitoire. La possibilité de prendre une retraite partielle à partir de 63 ans est cruciale. Beaucoup en profiteront, mais continueront à travailler au-delà des 65 ans, quoique à un taux d’activité plus faible. Il est également prévu d’apporter des améliorations concernant la franchise. Il est toutefois crucial qu’aucune autre déduction salariale ne vienne s’ajouter et que la taxe sur la valeur ajoutée ne soit augmentée que de 0,3 – 0,4% et non pas de 1%.

Les résultats de la révision qui est envisagée devraient permettre de stabiliser l’AVS jusqu’en 2030. Aussi bien le Conseil des Etats que le Conseil national ont par ailleurs chargé le Conseil fédéral de présenter au Parlement, d’ici la fin 2026, une nouvelle proposition pour la stabilisation durant la prochaine décennie, à savoir de 2030 à 2040. C’est en fin de compte le peuple qui votera concernant l’assainissement actuel de l’AVS. Le PS et les Verts veulent étendre l’AVS et combattent donc cette proposition. Je compte sur le bon sens et la vista de la majorité du peuple. Celle-ci dira OUI à l’assainissement nécessaire et urgent de l’AVS !

partager l’article
Themen
par l’auteur
UDC conseiller aux Etats (SZ)
Articles
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Marco Chiesa
Les récents succès obtenus dans les urnes le montrent bien: l'UDC représente les préoccupations des citoyennes et... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Guy Parmelin
À l’occasion de ce 1er août, je partage avec vous trois aspirations pour les temps à venir... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Yves Nidegger
Les analyses ADN les plus récentes ont confirmé ce que tout le monde supposait : la Gauche... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Peter Keller
La Charte fédérale a 730 ans et est toujours d'actualité. Son message est le suivant : nous... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Christoph Blocher
L’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher explique ce que veulent dire les feux d’avertissement allumés par l’UDC. Et... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Thomas Aeschi
L'UDC a présenté une stratégie claire pour lutter contre la pandémie du virus Corona dès mars 2020.... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Michaël Buffat
L’initiative dite « 99% », sur laquelle nous votons le 26 septembre, propose de taxer plus lourdement... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Jean-Luc Addor
Le mariage est aujourd’hui conçu comme l’union d’un homme et d’une femme. Derrière cette institution humaine, il... lire plus
Journal du parti
partager l’article
29.07.2021, de Gregor Rutz
En juin, le Conseil national et le Conseil des États ont adopté une nouvelle loi sur les... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord