Participer
Journal du parti Franc-parler mai 2021

La loi sur le CO2 pénalise le porte-monnaie et n’aide pas le climat

Le vivre ensemble est au cœur de la mentalité helvétique tout comme l’absence de discrimination. La nouvelle loi sur le CO2 fait totalement fi de ce consensus. Ce qui entraîne une charge financière supplémentaire et n’aide en rien le climat.

La loi sur le CO2 divise la population en « gentils » et « méchants » : ceux qui se comportent « bien » en termes de politique climatique doivent être récompensés, tandis que ceux qui se comportent soit-disant « mal » doivent être punis financièrement. Que les gens de notre pays qui, en raison de leurs conditions de vie et de travail, ne peuvent pas ou difficilement modifier leur comportement, n’est pas du tout pris en compte. Les habitants des régions périphériques et de montagne ou les propriétaires qui n’ont pas les moyens financiers d’une rénovation coûteuse devront ainsi passer à la caisse.

La loi sur le CO2 fait peser une charge disproportionnée sur les personnes à revenus moyens et modestes. Les familles pour lesquelles chaque sou compte peineront à supporter les coûts supplémentaires découlant de cette loi.

Trois exemples :

  1. le pendulaire qui doit se rendre au travail en voiture. L’artisan qui doit transporter des matériaux. La mère qui doit faire les courses pour la famille. Tous devront dorénavant payer 12 centimes de plus par litre d’essence. Cela représente vite quelques centaines de francs par année. Dans le cas d’entreprises disposant d’un important parc de véhicules, cela peut même signifier des dizaines de milliers de francs.
  2. En outre, à quelques exceptions près, les systèmes de chauffage au mazout et au gaz seront proscrits. Cette interdiction de facto des combustibles fossiles entraînera des cas de rigueur : les personnes âgées, en particulier, n’ont souvent pas les moyens de réaliser des investissements élevés dans des systèmes de chauffage renouvelables. Les jeunes familles, de leur côté, qui ont investi leur capital dans l’achat d’une maison – surtout les maisons anciennes actuellement sur le marché – n’auront plus les fonds nécessaires pour des rénovations coûteuses.
  3. Les locataires seront également touchés. D’une part, les importantes rénovations visant à économiser l’énergie seront répercutées sur les locataires et d’autre part, ces derniers paieront également la totalité de la taxe sur le CO2 via leurs charges.

En conclusion, la loi sur le CO2 divise notre société. Elle est déséquilibrée car elle ne vise que certains secteurs de l’économie. Seuls les riches pourront se permettre cette charge supplémentaire. C’est injuste et antisocial ! Dites NON à la nouvelle loi sur le CO2.

partager l’article
Articles
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021
Les élections cantonales ont rythmé la vie des sections valaisannes et neuchâteloises ce printemps. Alors que tous... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Michaël Buffat
Le peuple se prononcera le 13 juin sur le projet de loi visant à lutter contre le... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021
La loi Covid-19 crée les bases légales et règle les compétences spécifiques du Conseil fédéral pour lutter... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Marco Chiesa
La gestion de la crise de la pandémie par le Conseil fédéral a déjà causé suffisamment de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Jacques Nicolet
Ces initiatives pénaliseront l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire de proximité, de plus, elles augmenteront notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Esther Friedli
Une fois de plus, nous votons sur une loi qui désavantage massivement la population rurale. La loi... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Pierre-André Page
Oui, le CO2 est un gaz à effet de serre, en partie responsable du réchauffement climatique. Dès... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Guy Parmelin
En juin, deux initiatives seront soumises au vote, qui entendent protéger l'environnement et l'eau potable, mais qui... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Christian Imark
Depuis que la Suisse connaît des majorités de gauche en matière de politique énergétique, les fiascos se... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Thomas Aeschi
Le président de la Confédération Guy Parmelin a fait tout juste lors de sa visite à Bruxelles... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord