Participer
Journal du parti Franc-parler mai 2021

Non à la loi sur le CO2, non au Contribuable Otage au carré

Oui, le CO2 est un gaz à effet de serre, en partie responsable du réchauffement climatique. Dès lors oui, nous devons tout entreprendre pour en limiter la diffusion et protéger notre environnement. Mais pas avec cette loi : elle n’améliorera pas le climat et creusera le porte-monnaie des Suisses !

La Loi sur le CO2 ne protège pas l’environnement et ne lutte pas contre les effets de ce gaz à effet de serre sur le climat. Non. Cette loi impose aux citoyens et citoyennes suisses comme aux entreprises des impôts supplémentaires, à la limite du supportable ! En réalité, cette Loi sur le CO2 prend à la gorge le Contribuable Otage au carré !

Sous prétexte de « sauver la planète », voilà que la gauche et les milieux écologistes se parent de vert en commettant deux erreurs :

  • Les partisans de cette loi oublient que, dans le domaine de la lutte contre les gaz à effet de serre, notre pays est aujourd’hui déjà en bonne voie, voire exemplaire : notre production d’électricité ne génère quasi pas de CO2 et en dix ans, la Suisse a diminué son CO2 de quelque 24% ! Ces mêmes partisans oublient encore tous les efforts consentis par les milieux agricoles dans cette lutte : installation de panneaux solaires, diminution de la consommation de carburants grâce à des machines modernes et performantes.
  • Seconde erreur : les partisans de cette loi restent – curieusement – muets lorsqu’on se rappelle que la Chine produit 275 fois plus de gaz à effet de serre que notre pays. Et que, pendant qu’en Suisse, on palabre… la Chine construit 120 nouvelles centrales électriques au charbon !

Les effets pervers de cette loi « fiscale »

Les prix de l’essence et du diesel vont augmenter de 12 centimes par litre. Une hausse qui coûtera à un ménage suisse moyen entre 200 et 300 francs par année. Les habitants des régions périphériques ou de montagne, fortement dépendants d’un moyen de transport, seront péjorés, tout comme les indépendants et entreprises dans leurs déplacements auprès de leur clientèle. Pareille situation entraînera également un « tourisme à la pompe » par-delà les frontières.

La taxe CO2 sur l’huile de chauffage et le gaz doublera (30 centimes par litre ou par kg). Une hausse qui frappera les frais de chauffage d’une famille équipée d’un tel système de quelque 600 à 800 francs par an !

Ces hausses de taxes engendreront naturellement des hausses de prix, pour les produits agricoles comme pour les prestations des entreprises, y compris les transports publics ! Et si nos produits agricoles augmentent, le consommateur se tournera vers des importations – coûteuses et produites dans des conditions douteuses. L’augmentation du CO2 aura lieu de l’autre côté de nos frontières : où est donc le bénéfice pour l’environnement ? Et si les prix des prestations de nos entreprises augmentent, quid de la compétitivité de notre économie qui, par cascade, perdra des emplois ?

Vraiment, se donner bonne conscience pour « sauver la planète » en prenant en otage le contribuable suisse et en menaçant l’emploi ? Non vraiment, cette loi est onéreuse, inutile et injuste. Votons « NON » !

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (FR)
Articles
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021
Les élections cantonales ont rythmé la vie des sections valaisannes et neuchâteloises ce printemps. Alors que tous... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Michaël Buffat
Le peuple se prononcera le 13 juin sur le projet de loi visant à lutter contre le... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021
La loi Covid-19 crée les bases légales et règle les compétences spécifiques du Conseil fédéral pour lutter... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Marco Chiesa
La gestion de la crise de la pandémie par le Conseil fédéral a déjà causé suffisamment de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Jacques Nicolet
Ces initiatives pénaliseront l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire de proximité, de plus, elles augmenteront notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Esther Friedli
Une fois de plus, nous votons sur une loi qui désavantage massivement la population rurale. La loi... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Guy Parmelin
En juin, deux initiatives seront soumises au vote, qui entendent protéger l'environnement et l'eau potable, mais qui... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Christian Imark
Depuis que la Suisse connaît des majorités de gauche en matière de politique énergétique, les fiascos se... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Diana Gutjahr
Le vivre ensemble est au cœur de la mentalité helvétique tout comme l’absence de discrimination. La nouvelle... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2021, de Thomas Aeschi
Le président de la Confédération Guy Parmelin a fait tout juste lors de sa visite à Bruxelles... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord