Participer
Journal du parti Franc-parler septembre 2021

Revenons à la normalité !

Alors que le Conseil fédéral avait promis que le certificat Covid serait supprimé d’ici la fin de l’été, il parle aujourd’hui de l’étendre même aux restaurants et à d’autres domaines. En outre, le Conseil fédéral a affirmé que la vaccination protège également d’autres personnes et que les jeunes devraient donc également être vaccinés par solidarité. Le 3 août dernier, l’OFSP a pourtant déclaré que les personnes vaccinées peuvent transmettre le coronavirus autant que les personnes non vaccinées. La vaccination des enfants et des jeunes adultes en tant qu’acte de solidarité est donc un non-sens total. En outre, le Conseil fédéral a laissé entrevoir la possibilité de lever ses mesures coercitives dès que tous les adultes désireux de se faire vacciner l’auront été. A l’heure actuelle, tous les adultes désireux de se faire vacciner l’ont été. Mais rien ne laisse présager la levée de ces mesures. En fait, il semble plus réaliste de croire que des mesures supplémentaires seront introduites que de penser que les mesures existantes seront abrogées.

Une fois de plus, ce sont les travailleurs qui trinquent

Le Conseil fédéral ne s’embarrasse pas de ces contradictions. Il continue à s’accrocher à ses pouvoirs et à sa politique de mesures qui ont lamentablement échoué. Même si l’on fait abstraction des dettes qui se chiffrent en milliards, des services psychiatriques surpeuplés ou des faillites d’entreprises, on arrive à la conclusion que la politique des mesures prises autant qu’envisagées est un cuisant échec. Le meilleur exemple se passe en ce moment même, ces jours et ces dernières semaines. Malgré le certificat Covid et d’autres mesures restrictives, le nombre de cas explose à nouveau. C’est un fait incontestable ! A titre de comparaison : à la même époque l’année dernière, il n’y avait pas de vaccination, pas de certificat Covid et presque aucune mesure contraignante. Or, le nombre de cas était quasiment dix fois inférieur à celui d’aujourd’hui. Les mesures actuelles ne sont donc qu’un emplâtre sur une jambe de bois.   

Pour sortir de cette crise, le peuple doit maintenant retirer ses pouvoirs au Conseil fédéral par voie de référendum et rétablir lui-même la normalité. En tout cas, nous ne pouvons plus continuer comme jusqu’à ce jour. Les jeunes sont remontés contre les séniors, les vaccinés contre les non-vaccinés. Les gens sont divisés, remontés les uns contre les autres, et les droits fondamentaux ressemblent à des chiffons de papier. Dans quasiment tous les secteurs, les industries à bas salaires telles que l’hôtellerie, le tourisme, la culture, le sport et les loisirs, les mesures restrictives restent la norme. De plus, dans ces mêmes secteurs, les salaires sont loin d’atteindre les niveaux d’avant Corona. Une fois encore, ce sont les « bosseurs » qui sont le plus durement touchés.

Il faut cesser de materner les citoyens responsables

Il est grand temps de mettre fin à cette vaccination obligatoire par un NON au nouveau projet de loi Covid, d’abroger les compétences du Conseil fédéral et de s’engager ainsi sur la voie de la normalité. Ne cédons pas à l’habitude de voir notre vie entière régie par l’État. Nous sommes des citoyens matures, nous n’avons pas besoin de condescendance, et nous sommes parfaitement capables de prendre soin de notre santé nous-mêmes, de faire face au virus et de vivre de manière pragmatique et responsable. Notre credo devrait être : un départ vers la normalité au lieu de la résignation, l’unification de notre pays au lieu de la division de la population, le bon sens au lieu de la panique des médias, la liberté au lieu de la coercition de l’État. C’est pourquoi je dis NON au nouveau projet de loi Covid.

par l’auteur
David Trachsel
(BS)
Articles
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Marco Chiesa
La politique de la Gauche, c'est de prendre l'argent dans la poche des contribuables et de gonfler... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Ueli Maurer
Le 26 septembre, nous voterons sur l’initiative 99%. Les partisans de la gauche et des verts font... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021
Sous le simple titre Mariage pour tous, c’est un sujet bien plus sérieux qui se propose à... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Esther Friedli
L'OFSP, les cantons et les médias paniquent et veulent exclure les non-vaccinés de la vie sociale. Nous... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Magdalena Martullo
Les négociations sur l'accord-cadre ayant été interrompues, le Conseil fédéral, soutenu par tous les autres partis, veut... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021
L'initiative de 99% de la Jeunesse socialiste met en danger des investissements importants et nécessaires dans les... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Michaël Buffat
Selon la décision du Conseil fédéral et du Parlement, 178 millions de francs suisses issus des impôts... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Christophe Blaumann
Les 7 et 28 novembre, le peuple fribourgeois renouvellera ses autorités législatives et exécutives. L'UDC du Canton... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Céline Amaudruz
Avec l’augmentation du nombre de musulmans en Suisse, les revendications communautaristes sont devenues de plus en plus... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Yves Nidegger
A l’exemple de la guerre du Sonderbund ou de la péréquation intercantonale, les tensions villes - campagnes... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord