Participer
Journal du parti Franc-parler avril 2022

« La stratégie énergétique gauche-verte a clairement échoué »

Le déficit d’approvisionnement en électricité est dramatique, affirme la conseillère nationale et entrepreneuse Magdalena Martullo-Blocher. Dans une interview, elle présente les exigences de l’UDC et explique comment résoudre le problème.

Madame Martullo-Blocher, différents services fédéraux mettent en garde contre une grave pénurie d’électricité d’ici quelques années déjà. La situation est-elle grave ?
Dramatique, en effet ! La stratégie énergétique gauche-verte repose sur une stratégie d’importation. Or, l’UE manque elle-même d’électricité. Les panneaux solaires produisent peu en hiver en raison du faible ensoleillement, et l’électricité manquera dès l’hiver 2024/25. Même un développement massif du photovoltaïque ne résoudra donc pas la pénurie.

Quelles sont les causes de cette débâcle qui s’annonce ?
La stratégie énergétique 2050 de la Gauche et des Verts a clairement échoué. Elle a fait miroiter aux citoyens des châteaux en Espagne en leur faisant croire que les énergies alternatives assureront l’approvisionnement dans le futur. C’est irresponsable ! Nous devons enfin faire face aux réalités, prendre en compte les problèmes réels et les résoudre.

L’impression qui domine est que les responsables – du Conseil fédéral à l’industrie électrique – se renvoient la balle et que personne ne prend véritablement les choses en main.

La conseillère fédérale Sommaruga est responsable du secteur énergétique. Elle prétend que ce sont les entreprises d’électricité et donc leurs actionnaires, les cantons, qui sont responsables de l’approvisionnement. Mais ceux-ci rétorquent que le secteur est désormais en mains privées et qu’ils peuvent dès lors agir sans tenir compte de l’approvisionnement du pays, en Suisse comme à l’étranger. C’est pourquoi l’UDC demande que l’approvisionnement en électricité de la Suisse, qui doit être sûr, indépendant et bon marché, soit repris en main et imposé par les responsables de l’Etat. Une votation populaire serait alors possible.

Que devons-nous faire pour répondre à cette exigence de l’UDC ?
Différentes variantes doivent être examinées sérieusement. Les avantages et les inconvénients des différentes formes d’énergie doivent être mis en évidence et soupesés. Voulons-nous vraiment qu’une minorité empêche un nouveau développement de l’énergie hydraulique, qui n’émet pas de CO2 et qui a fait ses preuves, comme vient de le décider le Tribunal fédéral ? Les conditions-cadres politiques, notamment en ce qui concerne les procédures d’autorisation et les oppositions, doivent être repensées. Nous devons dès aujourd’hui nous atteler au remplacement des centrales nucléaires, sinon nous arriverons trop tard. Il faut non seulement prendre en compte les nouvelles technologies, mais aussi les nouvelles générations de centrales nucléaires !

Comment protéger la classe moyenne et les entreprises de la hausse des prix de l’énergie et des taxes ?
En arrêtant de renchérir massivement l’énergie – qui est en fait bon marché – par des subventions, des taxes et des impôts ! La proposition de l’UDC de réduire les taxes sur les carburants a été acceptée en raison des prix élevés de l’essence, les taxes de 7 centimes/litre sont ainsi supprimées. Or, selon la conseillère fédérale Sommaruga, le subventionnement des énergies alternatives coûte déjà 7 milliards de francs à la seule Confédération ! Nous devons à nouveau renforcer notre autosuffisance énergétique, comme pour les denrées alimentaires et l’armée. Nous serons ainsi moins exposés aux lois du marché et aux puissances internationales !

partager l’article
Themen
par l’auteur
UDC conseillère nationale (GR)
Articles
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Marco Chiesa
Les journalistes et politologues de gauche s'en prennent volontiers à l'UDC. Mais ils ont les yeux bandés... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Jacques Nicolet
Afin de parer à la crise alimentaire imminente due à la situation en Ukraine, j’ai déposé début... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de David Zuberbühler
La guerre en Ukraine a laissé le monde sous le choc. Ce que beaucoup ne voulaient plus... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Albert Rösti
La modification de la loi sur la transplantation prévue par le Conseil fédéral et le Parlement est... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Jean-Pierre Grin
En refusant Frontex nous renoncerions à l'accès aux diverses bases de données de l'espace Schengen : empreintes... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Jean-Luc Addor
En ratifiant les accords Schengen-Dublin en 2005, les Suisses ont pris le risque de sous-traiter le contrôle... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022
Avec la nouvelle Loi sur le Cinéma l'État veut à nouveau nous mettre sous tutelle. La "Lex... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Céline Amaudruz
Ce proverbe africain résume fort bien la guerre en Ukraine. Les échanges de tir frappent durement la... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord