Participer
Session

Session d’automne 2019

La pression de l’UDC a des effets – suppôt du terrorisme privé du passeport suisse

19.3034 Mo. groupe UDC. Détention pour motif de sûreté des personnes de retour du djihad
19.3301  Mo. Addor. Déchéance systématique de la nationalité pour les « voyageurs » du djihad doubles nationaux!
19.3376 Mo. Büchel. Agir de manière conséquente face au retour de djihadistes et face à la promotion du terrorisme

De nombreux doubles nationaux suisses ont rejoint ces dernières années l’Etat islamique et d’autres organisations terroristes islamistes ou les ont soutenues. Bien que la possibilité légale existe, les autorités ont jusqu’ici renoncé à retirer la nationalité suisse à ces individus. Durant la dernière session de printemps, l’UDC a déposé plusieurs interventions pour inciter la nouvelle ministre de la justice, Karin Keller-Suter, à agir. Les effets ne se sont pas fait attendre: le 11 septembre 2019, le Secrétariat d’Etat aux migrations a annoncé que pour la première fois un double national suisse condamné pour soutien au terrorisme a été privé de son passeport helvétique. L’UDC maintiendra sa pression sur les autorités.

Régulation simplifiée de l’effectif de loups tuant des animaux domestiques 

17.052 Loi sur la chasse. Modification

Des loups, ours et lynx, mais aussi des castors et d’autres animaux sauvages reviennent en Suisse alors qu’ils avaient été considérés comme disparus. Ce qui fait plaisir aux citadins aimant se promener dans la nature commence à poser de sérieux problèmes aux agriculteurs. Leurs animaux domestiques et de rente subissent des attaques brutales de prédateurs féroces et leurs cultures de céréales et de légumes sont détruites. La majorité de droite du Parlement a compris qu’une protection absolue de ces animaux sauvages était irréaliste dans un pays aussi peuplé que la Suisse. Ainsi, il sera possible de chasser des loups et d’autres animaux protégés s’ils menacent de causer de gros dommages ou pour réguler leurs effectifs.

Nouveaux avions de combat pour protéger la population de la Suisse contre les menaces provenant des airs

19.039 Acquisition de nouveaux avions de combat. Arrêté fédéral

Les avions de combat actuellement en service arriveront à la fin de leur durée de vie en 2030. Faute de leur remplacement, la population de la Suisse ne sera plus protégée contre les menaces venant des airs. Une alliance de droite du Conseil national s’est prononcée pour l’acquisition de nouveaux avions de combat, affirmant ainsi sa volonté d’assurer à la population suisse une protection efficace contre les menaces aériennes.

Non à la double imposition des entreprises par des redevances radio/TV excessives 

18.405 In. parl. Rutz. De la parole à l’acte. Supprimer la redevance de radio-télévision pour les entreprises

Bien qu’aujourd’hui chaque ménage privé soit contraint de verser des redevances radio/TV – même s’il ne possède pas de récepteur de radio ou de télévision – les entreprises sont encore une fois obligées de passer à la caisse. Approuvant une initiative parlementaire UDC, une majorité de droite du Conseil national veut mettre fin à cette double imposition. 

Garantir l’effectif du personnel militaire – rendre plus difficile le passage vers le service civil

19.020 Loi sur le service civil. Modification

Bien que la population de la Suisse croisse constamment, l’armée a du mal à conserver les effectifs de personnel dont elle a besoin. Ce problème s’explique notamment par une trop grande attractivité du service civil. Conçu initialement comme une alternative offerte aux objecteurs de conscience, le service civil est aujourd’hui abusé par des recrues, des soldats et même par des cadres qui cherchent à remplir plus confortablement leurs obligations de servir. Le Conseil des Etats veut stopper cette pratique afin de ne pas mettre en péril la capacité d’intervention de l’armée, c’est-à-dire la sécurité de la population. Le service civil doit donc durer au moins 150 jours, indépendamment du nombre de jours de service déjà effectués. Pour les cadres, le service doit durer sensiblement plus longtemps que le nombre de jours de service restant à accomplir. Enfin, un délai d’attente de 12 mois est imposé pour le passage de l’armée vers le service civil. 

NÉGATIF

L’immigration démesurée se poursuivra

19.026 Pour une immigration modérée (initiative de limitation). Initiative populaire

Après avoir grossièrement ignoré la volonté du peuple et des cantons en s’opposant à l’application de l’initiative contre l’immigration de masse, le Parlement a refusé une fois de plus de corriger les dysfonctionnements évidents provoqués par une immigration démesurée. A la suite de l’immigration incontrôlée en provenance de l’UE, la population de la Suisse a déjà atteint 8,5 millions de personnes avec les conséquences que l’on connaît: les infrastructures sont totalement surchargées et les travailleurs âgés sont évincés de leurs emplois par une main-d’œuvre bon marché importée de l’UE. Faute d’une gestion autonome de l’immigration sur son territoire, la Suisse dépassera bientôt le seuil des 10 millions, ce qui serait désastreux pour notre pays. Pourtant, tous les groupes du Conseil national, à l’exception de celui de l’UDC, recommandent au souverain de rejeter l’initiative de limitation.

Le Conseil national préfère distribuer de l’argent à l’étranger au lieu de s’occuper de son propre peuple

18.3214 Mo. Salzmann. Les montants alloués à l’aide au développement doivent être approuvés par le peuple
18.3247 Mo. Rösti. Les milliards versés à l’UE au titre de l’aide au développement doivent être soumis au peuple
18.3666 Mo. Wobmann. Ne plus accorder d’aide au développement aux pays dans lesquels les chrétiens sont persécutés
18.3755 Mo. groupe U. Affecter les milliards de l’aide au développement à l’assainissement de l’AVS
18.3756 Mo. groupe U. Affecter le milliard de cohésion à l’assainissement de l’AVS

L’argent durement gagné par les contribuables suisses doit en premier lieu profiter aux Suissesses et aux Suisses au lieu d’être distribué à l’étranger. L’UDC était seule à faire cette proposition évidente. Les représentants des autres partis veulent continuer de verser des milliards de francs à l’étranger, mais ne se gênent pas de faire passer de surcroît les citoyennes et citoyens à la caisse pour assainir les institutions sociales suisses. L’UDC refuse cette politique. Elle a donc déposé à la Chancellerie fédérale une initiative populaire pour un examen préalable. Ce projet exige le transfert d’un milliard de francs par an de l’aide au développement vers l’AVS.

Les islamistes et les casseurs gauchistes pourront continuer de se masquer

19.023 Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage. Initiative populaire et contre-projet indirect

Il est urgent que la Suisse interdise strictement la dissimulation du visage en public pour sauvegarder la sécurité lors de manifestations illégales et d’agissements de casseurs, mais aussi pour répondre à la menace terroriste. Il n’est pas acceptable que la sécurité publique et la cohésion sociale de la Suisse soient mises en péril en raison d’une tolérance mal comprise à l’égard de musulmans fondamentalistes et hostiles aux femmes. Or, la majorité du Conseil des Etats préfère rester les bras croisés devant les bandes de vandales masqués qui cassent des vitrines et pillent des magasins ou des femmes musulmanes forcées à se voiler le visage. La Petite Chambre recommande par conséquent au peuple de rejeter l’initiative populaire « Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage ».

Hystérie climatique ou comment la gauche et ses complices pillent la classe moyenne

17.071 Révision totale de la loi sur le CO2 pour la période postérieure à 2020
17.3998 Mo. Grossen. La protection du climat doit enfin s’appliquer aussi au transport aérien

Aujourd’hui déjà, la Confédération augmente ses dépenses d’un milliard de francs par an. Profitant de l’hystérie climatique dont ils sont les principaux moteurs, la gauche et ses complices dans les autres partis veulent tirer encore plus d’argent des poches des contribuables. Ces milieux demandent une nouvelle augmentation des taxes sur l’huile de chauffage et les carburants ainsi que sur les billets d’avion. Les conséquences de cette arnaque sont évidentes: les loyers augmenteront et seuls les plus aisés pourront encore s’offrir des voyages. De plus, l’économie suisse perd de son attractivité et des emplois seront délocalisés dans des pays où la production est moins chère. Le PLR ayant passé dans le camp écolo-socialiste en matière de politique climatique, l’UDC était le seul parti à s’opposer à ces mesures désastreuses pour l’avenir de notre pays. 

Vidéos
partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
12.11.2019
Durant la session d'hiver à venir, le Parlement fédéral examinera le projet dudit milliard pour la cohésion... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
06.11.2019
La décision du Conseil fédéral de maintenir à 1% le taux d'intérêt minimal dans la prévoyance professionnelle... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
01.11.2019
Réuni aujourd'hui à Glattfelden (ZH), le comité de l'UDC Suisse a décidé de soutenir un éventuel référendum... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Armée

La sécurité de la population.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord