Participer
Session

Session d’hiver 2021

L’UDC apporte une lueur dans l’obscurité du Conseil des Etats

19.498 | Pour des votes publics et transparents au Conseil des Etats

L’initiative parlementaire du conseiller aux Etats Thomas Minder (SH) demande que les votes au Conseil des Etats soient à l’avenir publiés avec une liste nominale, comme au Conseil national. La chambre haute a adopté les modifications correspondantes de son règlement en ce sens par 28 voix contre 14. Ainsi, la transparence envers les électeurs et électrices sera améliorée. Une minorité a refusé le projet, affirmant que le Conseil des Etats perdrait son caractère de « chambre de réflexion ».

Le parlement accepte la proposition du conseiller national Mike Egger pour que le meurtre soit imprescriptible

19.300 | Pas de prescription pour les crimes les plus graves

Par 21 voix contre 20, le Conseil des Etats a soutenu l’initiative du canton de Saint-Gall visant à rendre imprescriptible le meurtre, considéré comme un crime particulièrement grave et sans scrupules. Cette initiative cantonale a été déposée par Mike Egger, aujourd’hui conseiller national, alors qu’il était encore député du canton de Saint-Gall. Comme le Conseil national a déjà accepté cette proposition, un projet de loi va être élaboré. Les résultats extrêmement serrés dans les deux chambres (à une voix près) montrent que ce n’est que grâce à l’UDC que les peines plus dures trouvent une majorité au Parlement.

Grâce au Conseiller national UDC David Zuberbühler, la solde des militaires va augmenter !

19.4599 | Verser une solde adaptée à nos soldats

Le Conseil fédéral est chargé d’adapter la solde des militaires au pouvoir d’achat et de la réexaminer régulièrement. Il s’agit d’une urgence, car elle n’a pas été adaptée depuis plus de 30 ans. Après l’adhésion de la chambre du peuple lors de la session d’été, la motion du conseiller national David Zuberbühler (AR) est également acceptée au Conseil des Etats par 24 voix contre 21. C’est un signe fort pour l’estime de notre système de milice.

Les partis bourgeois s’unissent sur l’assainissement de l’AVS

19.050 | Stabilisation de l’AVS (AVS 21)

L’AVS est la principale institution de prévoyance vieillesse en Suisse. Quiconque a travaillé toute sa vie et payé ses cotisations doit recevoir une retraite sûre. Une réforme est nécessaire en raison de l’évolution démographique, soit du vieillissement croissant de la population. Suivant le leadership de l’UDC, les partis bourgeois trouvent un compromis modéré afin que les rentes AVS soient garanties pour les générations futures. Avec la réforme, l’âge de l’AVS des femmes doit être progressivement relevé à 65 ans en l’espace de quatre ans et ainsi être mis sur un pied d’égalité avec celui des hommes. Le peuple aura probablement le dernier mot.

Le conseiller aux Etats UDC Jakob Stark permet de valoriser le bois comme source d’énergie

21.4144 | Remplacer les anciennes chaudières à bois par des installations modernes de chauffage au bois. Incitations financières

Selon la volonté du Conseil des Etats, la Confédération doit à l’avenir également encourager financièrement le remplacement des anciens chauffages à bois par des chauffages modernes. La chambre haute a adopté une motion du conseiller aux Etats Jakob Stark en ce sens, par 23 voix contre 12 et 2 abstentions. La motion va maintenant être transmise au Conseil national. Aujourd’hui déjà, la Confédération encourage par des contributions globales, dans le cadre du programme bâtiments, le remplacement des anciens chauffages au mazout, au gaz naturel ou électriques par des installations modernes de chauffage au bois.

L’UDC veut baisser les dépenses – le Parlement soutient la semaine de vaccination et des projets en Afghanistan

21.042 | Budget 2021. Supplément II

Le Parlement a adopté des crédits supplémentaires de 175 millions de francs pour l’année 2021, qui ont été votés à l’ombre des quelque 25 milliards de francs déjà accordés pour les conséquences de la pandémie de coronavirus. La majorité des 175 millions de francs couvrent la semaine de vaccination de la Confédération (96,2 millions de francs) ainsi que des actions humanitaires en Afghanistan (23 millions de francs). L’UDC est le seul groupe à avoir refusé ces dépenses.

Le Conseil des Etats valide la convention de sécurité sociale avec la Tunisie

21.058 | Sécurité sociale. Convention avec la Tunisie

La convention entre la Suisse et la Tunisie vise à assurer la coordination des systèmes de sécurité sociale (prévoyance vieillesse, survivants et invalidité). A cause de cet accord, accepté par le Conseil des Etats par 35 voix contre 4, de nouvelles rentes devront être payées vers la Tunisie. Ce qui semble être une bonne chose peut rapidement devenir un désavantage pour la Suisse, car le système social suisse est bien plus développé que celui de presque tous les autres pays. En outre, le nombre d’ayants droit et le niveau des prestations devraient profiter à davantage de Tunisiens que de Suisses. L’UDC est malheureusement le seul groupe à avoir rejeté l’accord. Elle s’est engagée pour le maintien de la solution actuelle, selon laquelle les ressortissants tunisiens peuvent se faire verser sans intérêt les prestations qu’ils ont versées lorsqu’ils quittent la Suisse.

La fortification du pilier 3a à nouveau rejetée par le Conseil national

19.4463 | Modernisation de la prévoyance individuelle. Autoriser les versements dans le troisième pilier du partenaire non actif

Une adaptation proposée du droit fédéral, qui permettrait aux couples de cotiser au pilier 3a du conjoint ou du partenaire enregistré sans activité lucrative, pourrait améliorer la planification individuelle de la prévoyance d’une famille. Cela permettrait de compenser les lacunes dues à une interruption provisoire d’une activité professionnelle (p. ex. pour la naissance d’un enfant). La majorité du Conseil national n’a pas soutenu cette demande favorable aux familles. La motion n’a été soutenue que par l’UDC et le PLR et a été rejetée par 102 voix contre 81 et 3 abstentions.

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
20.05.2022
Le groupe parlementaire fédéral UDC s’est réuni à Bâle en amont de la session d’été. Ce dernier... lire plus
éditorial
partager l’article
19.05.2022, de Walter Wobmann
La Confédération prévoit une gigantesque collecte de données en vue d’imposer sa politique de transports unilatérale et... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.05.2022
Plus de 41% des étrangers condamnés peuvent rester en Suisse, ce bien que la Constitution prescrive leur... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Agriculture

Pour une production indigène.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord