Participer
Consultation

Modification de la loi fédérale sur le transit routier dans la région alpine

L’UDC salue ce projet et soutient en principe les mesures proposées. La construction d’un deuxième tube, puis la réfection du tunnel routier existant sous le St-Gothard constituent de loin la…

Réponse de l’Union démocratique du centre UDC

L’UDC salue ce projet et soutient en principe les mesures proposées. La construction d’un deuxième tube, puis la réfection du tunnel routier existant sous le St-Gothard constituent de loin la variante la plus raisonnable parmi toutes celles proposées. Deux voies de circulation séparées à sens unique apportent un surcroît de sécurité énorme. De plus, ce projet garantit la con-tinuité de la principale liaison entre le nord et le sud de la Suisse, une exi-gence importante sur le plan économique, mais aussi en termes de fédéra-lisme. La variante avec le deuxième tube est en outre la seule à apporter une authentique plus-value qui sera également utile lors de travaux d’assainissement futurs. La limitation légale à une seule voie de circulation par tube garantit aussi la constitutionnalité du projet, car elle empêche toute augmentation de la capacité routière.

En revanche, l’UDC voit d’un œil critique l’ancrage dans la loi du système de dosage (compte-goutte). A notre avis, cette modification n’est pas nécessaire et restreint sans nécessité aucune la marge de manœuvre de la Confédération. L’UDC renonce cependant à s’y opposer dans l’intérêt du projet global.

L’UDC accepte également la proposition de financer sans péage la réfection du tunnel existant et la construction d’un deuxième tube. Le trafic routier motorisé dispose de suffisamment de moyens pour payer ce projet, surtout en tenant compte du fait que plus de deux milliards de francs sont prélevés chaque année dans la caisse de la route pour subventionner le rail. Pour l’UDC, il est donc aussi hors de question que d’autres projets routiers soient menacés par le chantier prévu au St-Gothard. Nous réitérons à cette endroit notre exigence que la totalité du produit des taxes et redevances routières soient affectées au rail. Il faut mettre fin au détournement de ces fonds qui dure depuis des décennies, donc au subventionnement transversal du rail et de la caisse fédérale par les usagers de la route. La dernière proposition du Conseil fédéral concernant le futur financement des routes ne répond pas, beaucoup s’en faut, à cette revendication.

Pour ces mêmes raisons, nous nous opposons également à l’idée d’un « Public Private Partnership (PPP) » pour le tunnel routier du St-Gothard. D’une part, cette proposition est totalement superflue, d’autre part, la solution envisagée est bien meilleure compte tenu de l’importance stratégique de cette liaison routière.

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
21.02.2020
Réuni aujourd'hui à Muotathal (SZ), le groupe parlementaire UDC s'est clairement prononcé contre l'introduction d'une "rente de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.02.2020
Le Conseil fédéral souhaite que la Suisse participe avec un montant de 297 millions de francs à... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.02.2020
Le Forum PME tire la sonnette d'alarme: la compétitivité de l'industrie suisse s'est massivement détériorée ces dernières... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord