Participer
Journal du parti Franc-parler avril 2015

Ouvrir les yeux !

Chers frères et sœurs d’armes, il est temps de sortir de l’hibernation !

Le 18 octobre 2015 auront lieu les élections au Conseil national et au Conseil des États. Il y a lieu de craindre une défaite de l’UDC. La raison n’est pas que nos positions soient erronées, ni que les autres partis soient particulièrement forts. Et certainement pas non plus que l’UDC ne soit pas suffisamment soutenue par la population.

Nous perdrons les élections cet automne, parce que nous nous battrons nous-mêmes ! L’esprit combatif et l’engagement courageux de nombreux élus et membres se sont engourdis. Beaucoup au sein du parti ne perçoivent pas le sérieux de la situation. Nombreux sont ceux qui ne rechignent pas à se placer sous les feux de la rampe, mais préfèrent laisser faire le travail à d’autres. Il manque la conscience qu’on pourrait faire beaucoup plus, si seulement chacun de nous retroussait enfin ses manches et sortait plus souvent de chez lui.

Chers frères et sœurs d’armes, il est temps de sortir de l’hibernation !

Les enjeux sont trop importants. Si nous ne parvenons pas à réaliser le tournant au Parlement cet automne, nous infligerons un dommage durable à la Suisse. Nous allons au-devant d’une législature décisive. Il y aura des délibérations et des votes sur une adhésion sournoise à l’UE, une réforme de la fiscalité des entreprises, la réforme de la prévoyance vieillesse, une révision de la loi sur l’asile, la prétendue transition énergétique et de nombreuses questions en suspens concernant la place financière suisse et le secret bancaire.

Personne ou presque aujourd’hui ne défend ouvertement une adhésion à l’UE. Pourtant, la Berne fédérale négocie avec Bruxelles des mécanismes de reprise automatique du droit européen. La politique d’asile de la conseillère fédérale Sommaruga, qui échappe à tout contrôle, est dénuée de concept et totalement irresponsable. Elle confrontera les générations futures à des problèmes irrésolubles. Pendant ce temps, la conseillère fédérale Widmer-Schlumpf redouble d’efforts pour sacrifier le secret bancaire suisse.

Il est urgent de revenir aux piliers de l’État suisse. À présent, il faut miser sur des valeurs sûres. Le temps de l’UDC est venu !

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (SG)
Articles
Journal du parti
partager l’article
16.04.2015, de Alfred Heer
Il est temps de retirer leurs pouvoirs aux APEA, pour les rendre aux communes. Le Conseil de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.04.2015, de Hans Egloff
«Je suis vraiment déçu.» C’est par ces mots que notre président de parti Toni Brunner a décrit... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.04.2015, de Yves Nidegger
Le droit suisse en Suisse, le droit mongol en Mongolie, le droit américain aux Etats-Unis. L’initiative UDC... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.04.2015, de Peter Föhn
La place industrielle suisse fait aujourd’hui déjà face à des difficultés majeures, et en particulier les entreprises... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.04.2015, de Sylvia Flückiger
Le 14 juin, nous voterons sur la révision de la loi sur la radio et la télévision... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.04.2015, de Claude-Alain Voiblet
Installation de carrés musulmans dans nos cimetières, abandon de certaines fêtes chrétiennes, retrait de signes de nos... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord