Participer
Journal du parti Franc-parler juin 2019

La raison doit remplacer l’idéologie

Les changements climatiques inquiètent de nombreuses personnes. C‘est compréhen­sible. Ce qui l‘est moins, c‘est que les idéologues de la gauche et des verts abusent sans aucune gêne de cette situation pour tenter d‘imposer leurs recettes inefficaces. Nous devons nous y opposer et faire appel à la raison.

On commence par semer la panique pour ensuite imposer plus facilement la transformation socialiste de la société. Voilà la stratégie politique des idéologues climatiques de la gauche et des verts qui se mettent actuellement en scène grâce à un appui médiatique jamais vu jusqu’ici et qui n’hésitent pas à abuser de la bonne foi d’un public souvent mal informé. La classe moyenne sera arnaquée moyennant de nouveaux impôts et redevances et cet argent sera redistribué. Les citoyennes et citoyens seront rééduqués afin qu’ils modifient leur style de vie. Les arts et métiers et l’agriculture seront mis sous tutelle par de nouvelles prescriptions. Sous les habits verts à la mode, la gauche cherche à imposer un carcan socialiste et à prendre le pouvoir. Voilà la réalité!

Tricheurs à la table de jeu
Ce sont exactement les mêmes milieux qui veulent interdire la voiture aux pendulaires, bannir la viande des cantines et tirer l’argent des poches des travailleurs avec de nouveaux impôts sur le climat, qui sont également pour la libre immigration et qui poussent la Suisse dans l’UE. Ils sont responsables de l’augmentation de la population suisse d’un million d’habitants en 12 ans seulement ; ils sont responsables d’une Suisse à 10 millions d’habitants que nous aurons bientôt. C’est leur politique qui provoque l’augmentation de la consommation d’énergie, le bétonnage des paysages, une consommation sans borne. Ce sont ces mêmes milieux qui se présentent aujourd’hui en sauveteurs verts de l’humanité. Il ne faut pas se laisser leurrer par les trucages effrontés de ces faux prophètes.

Garder le sens de la mesure
Nous devons réagir raisonnablement aux inquiétudes des gens face au changement climatique. Nous devons faire appel au bon sens humain et garder le sens de la mesure: produire et acheter localement, protéger l’environnement de manière pratique via le recyclage et la récupération de matières premières, miser sur des technologies nouvelles et plus économiques, gérer raisonnablement l’immigration, ménager nos paysages, modérer nos exigences dans notre vie personnelle. Les démarches efficaces ne manquent pas. L’extrémisme rouge-vert est en revanche nuisible pour la Suisse.

par l’auteur
UDC conseiller national (BE)
Articles
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019
Le poker qui s’est joué il y a quelques jours à propos de l‘accord-cadre entre la Suisse... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019, de Gregor Rutz
L’accord institutionnel avec l’UE a les mêmes conséquences pour la Suisse qu’une adhésion à une organisation supranationale.... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019, de Thomas Matter
Selon le Secrétariat d‘Etat à l‘économie (SECO), le taux de chômage est de 2,4 %. C’est pour... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019, de Adrian Amstutz
Le peuple et les cantons ont clairement dit oui à l‘élimination des goulets d‘étranglement et de la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019, de Walter Wobmann
Parmi les 6,1 millions de véhicules à moteur immatriculés en Suisse, il y a environ 720 000... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019, de Verena Herzog
Le centre-gauche réclame un soutien national à la petite enfance, même si ses avantages n‘ont pas été... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.06.2019, de Barbara Keller-Inhelder
Aucune autorité en Suisse n’a autant de pouvoir que l’Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre