Participer
Initiative

10.3029 – Interpellation: Fastweb. Le conseiller fédéral compétent était-il informé?

En mai 2007, Swisscom a racheté près de 82 pour cent de l’entreprise italienne Fastweb. Le prix élevé du rachat, à savoir près de 7 milliards de francs, avait fait surgir de nombreuses critiques à…

Interpellation du groupe UDC

En mai 2007, Swisscom a racheté près de 82 pour cent de l’entreprise italienne Fastweb. Le prix élevé du rachat, à savoir près de 7 milliards de francs, avait fait surgir de nombreuses critiques à l’époque. Trois ans plus tard, Fastweb refait la une des journaux pour une affaire de blanchiment d’argent et de fraude fiscale de nature mafieuse, dans laquelle l’entreprise aurait été impliquée de 2003 à 2006. Plusieurs mandats d’arrêt ont été émis et cinq d’entre eux concernent des collaborateurs de Fastweb. Dans ce contexte, nous posons les questions suivantes:

1. En janvier 2007, Fastweb a rendu public le fait qu’une enquête était en cours pour fraude fiscale présumée. Le risque aurait été pris en compte dans le prix de vente de l’entreprise. Quelle a été la baisse consentie à ce titre sur le prix de vente? Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger était-il informé de la procédure en cours? Dans l’affirmative, le collège gouvernemental en a-t-il été informé?

2. Lorsque l’implication de Fastweb dans ce scandale a été rendue publique, l’action de l’entreprise a chuté une nouvelle fois. Depuis son rachat par Swisscom, la valeur de l’entreprise a baissé de quelque 5 milliards de francs. Que pense le Conseil fédéral de l’importance de ces pertes sur des capitaux appartenant au peuple? Une nouvelle dépréciation de l’entreprise pourrait-elle menacer les activités de Swisscom sur le marché suisse? Quelles mesures le Conseil fédéral compte-t-il prendre pour éviter que les entreprises étatiques opèrent des investissements aussi risqués et aussi élevés?

3. L’entreprise Fastweb aurait fait l’objet d’un examen approfondi avant son rachat. A quelles entreprises cette mission a-t-elle été confiée? D’autres problèmes ont-ils été constatés à cette occasion? Dans l’affirmative, pourquoi a-t-on recommandé à Swisscom de racheter le groupe, et pourquoi cette dernière l’a-t-elle racheté, alors qu’elle savait qu’une procédure était en cours? Swisscom a-t-elle établi sa propre expertise lorsqu’elle a appris, en janvier 2007, qu’une enquête était en cours contre Fastweb pour fraude fiscale présumée? Dans la négative, pourquoi ne l’a-t-elle pas fait?

4. Ce n’est pas la première fois que Swisscom perd des milliards de francs à l’étranger. Le DETEC a-t-il donc demandé des examens supplémentaires lors de l’achat de Fastweb? Dans la négative, sur quoi le chef du DETEC s’est-il fondé pour avaliser cet achat?

5. Le rachat de Fastweb n’est que le dernier d’une longue série d’investissements hasardeux effectués par les entreprises étatiques. Ce scandale aura-t-il des conséquences sur les engagements futurs de ces entreprises à l’étranger? Le Conseil fédéral est-il prêt à examiner la privatisation de Swisscom et d’autres entreprises étatiques?

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
25.11.2020
Le projet de réforme de la LPP du conseiller fédéral Alain Berset étend aux caisses de pension... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.11.2020
Une aide financière doit être apportée aux entreprises qui se retrouvent dans une situation économique dangereuse à... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
24.10.2020
Lors de leur assemblée tenue sous forme numérique, les délégués de l'UDC Suisse ont invité le Conseil... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord