Journal du parti Franc-parler juillet 2018

Pas de juges étrangers dans nos vallées

Avec l’initiative pour l’autodétermination, nous souhaitons rendre aux citoyens suisses leurs prérogatives démocratiques telles que le prévoit la démocratie directe. Nous estimons que le peuple est digne de confiance et n’a pas à soumettre ses décisions à la Commission européenne ou ailleurs.

Pas de juges étrangers dans nos vallées, voici ce qui guidait nos devanciers aux premiers jours de notre histoire. Hélas, Conseil fédéral et Parlement s’arrangent de plus en plus souvent pour contourner la volonté populaire en lui opposant une myriade de traités, accords et autres conventions.

Par ce procédé, les autorités recalent le citoyen au rang de simple administré, montrant ainsi la défiance qu’elles éprouvent envers notre population. Cette lente mais implacable spoliation de nos prérogatives démocratiques doit cesser. En disant oui à notre initiative, ce sont vos propres droits que vous soutenez, ceux qui font de vous un Suisse, une Suissesse libre et responsable et non un sujet corvéable à merci.

par l’auteur
UDC conseillère nationale (GE)
Articles
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse.Voir les détails Voir les détails
Je suis d'accord