Thèmes
Energie

L’aveuglement écologiste face à la crise énergétique : D’abord l’Allemagne, ensuite la Suisse ?

Qu’en pensez-vous ? Quelle est actuellement la part d’électricité produite à partir de charbon dans le mix électrique total en Allemagne… ? 10% ? 15% ? Non. Tenez-vous bien : cette part s’élève à 45.7% ! Et quelle est la part d’électricité produite grâce au photovoltaïque tant vantée? 1.7%. Telle est la réalité en période hivernale.

Marco Chiesa
Marco Chiesa
Président du parti UDC Ruvigliana (TI)

Voici donc à quoi ressemble le tournant énergétique écologiste en Allemagne : en 2014, la chancelière Angela Merkel décide de faire sortir l’Allemagne du nucléaire. Depuis, l’électricité solaire et éolienne a été subventionnée à hauteur de centaines de milliards d’euros. Aujourd’hui, l’Allemagne est dépendante du charbon, le plus polluant en termes d’émissions de CO2, et n’a plus que 5.7% d’électricité produite grâce au nucléaire.

Malgré cela, les partis de gauche rose-verte en Allemagne veulent également fermer les 3 dernières centrales nucléaires restantes, tout en renonçant aussi au charbon. Les conséquences d’une telle manœuvre sont claires : crise énergétique totale, chaos, destruction de l’industrie, prix de l’électricité et de l’énergie encore plus élevés.

En quoi la misère allemande nous concerne-t-elle, nous direz-vous ? Et bien elle nous concerne grandement, sur nombre d’aspects. Le PS, le Centre et le PLR, d’abord sous l’ère de la conseillère fédérale Doris Leuthard, puis celle de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, ont agi avec le même aveuglement écologiste. La dangereuse nouvelle loi écologiste sur le gaspillage de l’électricité aggrave massivement la crise énergétique déjà existante.

Bien que nous manquions d’électricité aujourd’hui déjà et que cette dernière soit beaucoup trop chère, la nouvelle dangereuse nouvelle loi écologiste vise à interdire le mazout, le gaz, le diesel et l’essence comme source d’énergie. La consommation d’électricité augmentera donc massivement, car le chauffage et la conduite automobile ne seront plus possibles qu’à l’électricité.

Signez MAINTENANT le référendum contre la dangereuse nouvelle loi écologiste sur le gaspillage de l’électricité, afin que la population ait le dernier mot ! Et déposez-la SANS ATTENDRE dans la boîte aux lettres la plus proche. Il ne nous reste que peu de temps pour stopper cette aveugle et irresponsable frénésie !

Marco Chiesa
Marco Chiesa
Président du parti UDC Ruvigliana (TI)
 
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse.Voir les détails Voir les détails
Je suis d'accord