Participer
Journal du parti Franc-parler mai 2019

Ruiner la sécurité sociale ?

En cas d’acceptation de l‘accord-cadre, l‘UE voudra également faire adopter la directive relative au droit des citoyens de l‘Union – avec des conséquences imprévisibles pour nos assurances sociales, mais surtout pour les caisses communales. Presque tous les nouveaux arrivants ne se priveraient en effet pas de ces généreuses prestations étatiques.

Aujourd’hui, les citoyens de l’UE qui perdent leur emploi au cours de la première année qui suit leur arrivée n’ont pas droit à l’aide sociale. S’ils sont contraints au chômage «seulement» après la première année qui suit leur arrivée, ils reçoivent des prestations d’aide sociale pendant six mois. L’UE veut que cela change. Avec l’introduction de la directive relative au droit des citoyens de l’Union, ces derniers auraient droit durant six mois à des prestations d’aide sociale la première année déjà – et même, dans le cas d’une perte d’emploi ultérieure, à une assistance sociale illimitée!

La situation serait encore plus difficile avec les inactifs. Si, aujourd’hui, ces derniers n’ont en effet plus droit à l’assistance sociale, ils y auraient droit de façon illimitée après trois mois seulement, ce dans l’hypothèse où ladite directive était adoptée! Les étudiantes et les étudiants de l’UE qui ne peuvent se permettre de suivre leurs études en Suisse, doivent actuellement retourner chez eux. Selon la nouvelle directive, ces mêmes étudiants ne devraient plus être exclus de l’aide sociale et pourraient donc profiter de l’ensemble du programme.

Tourisme social en vue
Avouons-le, on ne pourrait en vouloir à aucun citoyen de l’UE de déménager immédiatement en Suisse afin de profiter pleinement de cette manne étatique qui lui tomberait dessus en cas de chômage. Ajoutons encore le fait que, toujours selon cette directive européenne, il pourrait aussi faire venir toute sa famille afin que celle-ci puisse elle aussi bénéficier du programme social, ce qui ne manquerait pas de grever sévèrement les caisses communales!

Les communes seraient ruinées
Les communes qui devront faire face à la forte augmentation des coûts de l’aide sociale à partir de 2020 pour les demandeurs d’asile qui ont immigré en 2015 ne pourraient plus supporter les coûts supplémentaires qui en résulteraient sans une hausse massive des impôts!

En d’autres termes, la Suisse ne doit jamais signer cet accord-cadre, car les conséquences seraient catastrophiques pour nos assurances sociales, et carrément ruineuses pour nos communes.

partager l’article
Themen
par l’auteur
UDC conseiller national (AG)
Articles
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Albert Rösti
La nouvelle directive européenne sur les armes, sur laquelle nous voterons le 19 mai est néfaste pour... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Barbara Keller-Inhelder
L‘Union européenne réagit aux attentats terroristes perpétrés au moyen d‘armes illégales en désarmant encore plus les citoyens... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Mauro Tuena
La nouvelle directive de l’UE sur les armes, sur laquelle le peuple suisse se prononcera le 19... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Hans-Ueli Vogt
Quand le rose-vert règne, le canton se hisse au-dessus de la Confédération, Bâle-Ville est plus important que... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Alfred Heer
Le conseil communal de la ville de Zurich, dominé par la gauche et les Verts, entend ramener... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Marcel Dettling
L‘UDC est le seul parti à s’engager en faveur de l‘agriculture suisse. Et celles et ceux qui... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Thomas Aeschi
La classe moyenne est le pilier de notre pays. Cela étant, les salaires stagnent en Suisse, tandis... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Roland Rino Büchel
Les différentes commissions parlementaires ont terminé leurs auditions sur l‘Accord-cadre avec l’Union européenne. Le Conseil fédéral a... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Thomas Matter
L‘immigration incontrôlée pose de plus en plus de problèmes dans notre pays. Les Suisses disposent de moins... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Oskar Freysinger
Soyons sérieux : voter pour les Verts en octobre ne sauvera pas le monde. Voter UDC, par... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Sandra Sollberger
L‘UDC compte sur des ambassadeurs pour sa campagne électorale. Des ambassadeurs qui devraient servir de motivateurs et... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord