Participer
Journal du parti Franc-parler octobre 2019

Et maintenant aux urnes avec le bulletin UDC – Il ne sert à rien de rester à la maison

Celles et ceux qui ne voteront pas pour l’UDC le 20 octobre aideront ceux qui expédient notre argent à Bruxelles, soumettent la Suisse à l’UE et veulent laisser l’immigration excessive augmenter sans contrôle pour que la Suisse compte bientôt 10 millions d’habitants.

Seule l’UDC est aujourd’hui – ainsi qu’après les élections en mesure de faire face de manière fiable au traité de soumission à l’UE, dans lequel Bruxelles donne des ordres à la Berne fédérale, tandis que le peuple suisse n’a plus rien à dire. Seule l’UDC est clairement opposée au pacte migratoire de l’ONU, qui vise à faciliter l’immigration des migrants sociaux du monde entier. Seule l’UDC dit non au fait que la Suisse verse plus de 1’300 millions de francs à l’UE avec le milliard de cohésion et qu’il y a un trou dans les caisses de l’AVS. Tous les autres partis ont reporté ces décisions à plus tard, afin de mettre de l’eau dans leur vin avant les élections. 

Annulation de la décision du peuple
L’immigration massive a fait que la population suisse a augmenté d’un million de personnes au cours des 13 dernières années, ce qui correspond à la population du canton de Berne. Les conséquences sont pour le moins dévastatrices: trains surchargés, embouteillages sur les routes et espaces verts bétonnés. En votant oui à l’initiative contre l’immigration de masse, les électeurs ont voulu que la Suisse reprenne le contrôle indépendant de l’immigration. La majorité du Parlement a bafoué la décision du peuple: la non mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse aura été un point noir dans l’histoire de notre démocratie directe. Cette violation de la Constitution en a frustré plus d’un ! 

La frustration n’apporte rien – réveillons-nous!
Si l’immigration excessive se poursuit, nous vivrons probablement dans une Suisse qui comptera 10 millions d’habitants d’ici 2035. Et que se passera-t-il ensuite? Serons-nous pour finir 11 ou 12 millions, voire plus? Faisons en sorte que cela ne se produise pas en disant oui à l’initiative de limitation! 

Une initiative qui vise également à s’opposer aux futures visées de la gauche dans de nombreux domaines: sous le couvert de la protection du climat, celle-ci veut en effet prendre dans les poches des gens l’argent qu’ils ont durement gagné et le redistribuer, par exemple en augmentant le prix de l’essence et du diesel de 12 centimes par litre. Lorsqu’ils font le plein, les automobilistes paient déjà à l’Etat la moitié du prix de l’essence, soit environ 85 centimes par litre. Les taxes sur le mazout de chauffage vont également massivement augmenter. Et nous aurons une société à deux vitesses: bientôt, seuls les riches pourront se permettre de conduire une voiture. Les principales victimes de 

cette politique pernicieuse sont les habitants des régions de montagne et des zones rurales ainsi que les travailleurs, les commerçants et les agriculteurs qui dépendent de l’automobile. 

Tout cela est entre nos mains – avec le bulletin de vote!
Celles et ceux qui ne veulent pas que de plus en plus d’argent des contribuables parte à l’étranger, qui s’inquiètent d’une Suisse à 10 millions d’habitants, refusent un prix de l’essence élevé et n’acceptent pas de brader nos droits civiques à l’UE, ces personnes doivent aller voter maintenant pour l’UDC et convaincre leur famille, amis et connaissances de faire de même! 

partager l’article
Themen
par l’auteur
UDC conseiller national (BE)
Articles
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019, de Albert Rösti
Dans quatre semaines, le 20 octobre, auront lieu les élections au Conseil national et au Conseil des... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
L’UDC demande d’urgence le lancement d’un programme de revitalisation pour sauvegarder l’emploi en Suisse. Les crises politiques... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019, de Jacques Nicolet
La politique agricole est un chantier permanent, galopant de réforme en réforme, chacune accompagnée de son lot... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord