Participer
Consultation

Initiatives parlementaires pour empÊcher les mariages fictifs et pour prolonger le délai…

L’UDC soutient aussi bien l’initiative parlementaire visant à empêcher les mariages fictifs que celle demandant une prolongation du délai pour l’annulation d’une naturalisation. Ces mesures…

Initiatives parlementaires pour empêcher les mariages fictifs et pour prolonger le délai d’annulation d’une naturalisation: l’UDC soutient les deux projets

Réponse de l’Union démocratic du centre UDC

L’UDC soutient aussi bien l’initiative parlementaire visant à empêcher les mariages fictifs que celle demandant une prolongation du délai pour l’annulation d’une naturalisation. Ces mesures constituent un premier pas dans la lutte contre les abus et ne manqueront pas d’avoir un effet préventif. L’initiative parlementaire « Modification de la loi sur la nationalité. Annulation de la naturalisation. Prolongation du délai » ne va cependant pas assez loin aux yeux de l’UDC. Il n’y a aucune raison de ne pas doubler le délai d’annulation, donc de le porter à dix ans comme le demande aussi la pétition Sensogiovane.ch.

1. Initiative parlementaire pour empêcher les mariages fictifs

L’UDC approuve les deux réglementations proposées par la Commission des institutions politiques. Ces dispositions clarifient la situation concernant les titres de séjour des fiancés durant la phase de préparation. Il est inadmissible de tolérer officiellement par le biais d’un mariage la situation illégale dans laquelle se trouvent des personnes séjournant clandestinement en Suisse. Cette lacune dans le droit suisse aurait en fait dû être fermée depuis longtemps et la pratique, qui varie actuellement d’un canton à l’autre, uniformisée. Cette réforme fera aussi collaborer plus étroitement la police des étrangers et l’état civil, ce qui est utile dans l’intérêt d’une action plus cohérente des pouvoirs publics. La clarification des règles dans le droit des étrangers contribuera à réduire le nombre de mariages fictifs. Mais il faudra faire suivre d’autres mesures pour régler définitivement ce problème.

2. Initiative parlementaire pour prolonger le délai d’annulation d’une naturalisation (modification de la loi sur la nationalité)

Il est absolument indispensable de prolonger le délai actuel (cinq ans) pour l’annulation des naturalisations. Cette mesure est utile à la lutte contre les abus. L’UDC soutient également l’introduction d’une réglementation différenciée pour le délai de prescription. Mais contrairement à la Commission des institutions politiques, l’UDC demande que le délai d’annulation soit doublé et porté à dix ans comme l’exige aussi la pétition Sensogiovane.ch (06-18). On cherche en vain un argument justifiant cette limitation à huit ans. Un délai de dix ans renforcerait la lutte contre les abus de même que l’effet préventif de cette disposition.

Les abus actuellement tolérés en raison de délais de prescriptions trop courts doivent cesser immédiatement.

Les propositions de la Commission des institutions politiques du Conseil national pour empêcher les mariages fictives doivent être saluées. Il ne faut cependant pas s’arrêter sur cette voie et prendre d’autres mesures pour empêcher les abus dans ce domaine.

 

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
15.09.2020
Le groupe parlementaire UDC s'est aujourd'hui opposé à l'unanimité à la dangereuse "initiative 99%" de la Jeunesse... lire plus
éditorial
partager l’article
31.08.2020, de Marco Chiesa
Chère Famille UDC, Je remercie les délégués de l'UDC Suisse de leur soutien et de l'enthousiasme avec... lire plus
Exposé
partager l’article
11.08.2020, de Marco Chiesa
En acceptant la libre circulation des personnes nous avons abandonné le modèle à succès qui a fait... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord