éditorial

Neutralité : non, Marco Chiesa ne retourne pas sa veste !

Marco Chiesa
Marco Chiesa
Président du parti UDC Ruvigliana

Quiconque lit les médias ces jours constate trois choses :
1. Les journalistes de gauche sont particulièrement imperméables aux faits
2. Pour la plupart de ces journalistes, la Suisse s’arrête au Gotthard
3. Les journalistes s’ennuient ou font une insolation par ces grandes chaleurs

C’est la seule explication à l’agitation artificielle qu’ils créent à propos d’un voyage du groupe d’amitié parlementaire Suisse – Taiwan. J’en sais quelque chose puisque je préside ce groupe d’amitié parlementaire.

Voici les faits :
Un voyage du groupe d’amitié parlementaire à Taiwan est en effet en discussion. Il était prévu pour le début de l’année 2023 mais est reporté à une date indéterminée. En raison de la situation géopolitique actuelle, un tel voyage jetterait en effet de l’huile sur le feu et la dernière chose dont le monde a besoin aujourd’hui, c’est d’un nouveau conflit.

Voilà donc pourquoi j’espère, à l’instar de millions d’autres personnes, que la situation entre la Chine et Taiwan retournera à la normale aussi rapidement que possible. Indépendamment de cela, ce que la Suisse neutre doit faire est évident : entretenir des rapports avec toutes les parties, traiter tout le monde de la même manière et se tenir à l’écart des conflits étrangers.

Une dose conséquente d’ignorance (ou de mauvaise foi) est requise pour que les journalistes de la Sonntags Zeitung bricolent, à partir de cette déclaration, un titre racoleur tel que : « Le président de l’UDC veut aller le plus vite possible à Taiwan ». Et lorsque la Weltwoche questionne : « Neutralité : Marco Chiesa retourne-t-il sa veste ? », je me demande sérieusement : chers journalistes, ne lisez-vous donc pas les journaux ?

Manifestement non. En cas contraire, vous sauriez que je n’ai de cesse de le répéter (la dernière fois le 9 août dans le Corriere del Ticino) : je défends la neutralité intégrale ancrée dans notre Constitution, aujourd’hui comme hier et demain.

Marco Chiesa
Marco Chiesa
Président du parti UDC Ruvigliana
 
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse.Voir les détails Voir les détails
Je suis d'accord