Participer

Politique d’asile à côté de la réalité

Politique d’asile à côté de la réalité

Nous devons nous battre contre les avocats gratuits voulus par Simonetta Sommaruga et contre les expropriations.

Les requérants d’asile dont l’intégrité physique et la vie sont réellement menacées trouveront toujours abri et protection en Suisse. En revanche, les immigrants clandestins qui cherchent juste à améliorer leurs conditions de vie doivent être renvoyés. C’est ainsi que se présente notre tradition d’asile et c’est pour la maintenir que se bat l’UDC.

Environ 1,5 million de migrants illégaux ont envahi l’Europe en 2015. Des millions d’autres suivront grâce au regroupement familial. Les bandes criminelles de passeurs organisées au niveau international y gagnent des milliards parce que les autorités politiques européennes refusent de protéger les frontières contre ces passages clandestins.
La ministre suisse de la justice, Simonetta Sommaruga, participe à cette folie. Au lieu de combattre des abus manifestes, elle accepte et renforce même le pouvoir d’attraction croissant que la Suisse exerce sur les faux requérants d’asile et autres immigrants clandestins. Les chiffres explosent.

Cette folie repose pourtant sur une méthode: Simonetta Sommaruga veut mettre à disposition de chaque migrant illégal un avocat gratuit – aux frais des contribuables suisses, bien entendu. Cette mesure poussera les coûts à la hausse et prolongera les procédures par une multiplication des recours insensés. Les principaux profiteurs sont les faux réfugiés et la branche des travailleurs sociaux. Madame Sommaruga a en outre réussi à faire passer au Parlement la compétence de la Confédération d’exproprier les cantons, communes et particuliers afin d’installer des logements pour les requérants d’asile. Le droit fondamental de la propriété est sacrifié sur l’autel d’une politique d’asile complètement à côté de la réalité. On a de la peine à y croire.
L’UDC a réussi à faire aboutir un référendum contre les avocats gratuits et les expropriations. Le dernier mot appartiendra donc au peuple. Cette votation aura lieu au plus tôt le 5 juin 2016. Celles et ceux qui prennent au sérieux notre tradition d’asile doivent empêcher qu’elle soit minée par la Berne fédérale!

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (ZH)
Articles
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Toni Brunner
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Oskar Freysinger
La détention des délinquants étrangers dans le système suisse d’exécution des peines, puis leur entretien par l’assistance... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Gregor Rutz
Cambriolages, viols, bagarres au couteau – il ne se passe guère un jour sans que l’on n’annonce... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Natalie Rickli
La Suisse est toujours connue dans le monde entier pour être un havre de sécurité et de... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Céline Amaudruz
La Berne fédérale refuse obstinément d’appliquer l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels et continue de protéger... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Jean-Luc Addor
Les institutions sociales suisses sont exposées à de fortes pressions financières. Par exemple, les coûts de l’aide... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Hans-Ueli Vogt
On reproche à l’initiative de mise en œuvre de violer le principe de la proportionnalité. C’est faux. lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016
Notre pays se porte bien. Cela ne va pas de soi ! L’Europe en général et la... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Pierre-André Page
Le passage du St-Gothard est le principal axe de trafic de Suisse. Après plus de 35 ans... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Albert Rösti
Les élections fédérales de l’automne dernier ont renforcé le camp bourgeois. Au Conseil national, l’UDC, la Lega,... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Raymond Clottu
C’est une règle connue de tous: durant les bonnes années, on se prépare à affronter les mauvaises.... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord