Participer

Tâches et dépenses de l’Etat: garder le sens ...

Tâches et dépenses de l’Etat: garder le sens de la mesure

C’est une règle connue de tous: durant les bonnes années, on se prépare à affronter les mauvaises. Malheureusement, la Confédération n’applique pas ce principe élémentaire. Bien au contraire: la Confédération n’économise pas, beaucoup s’en faut. Depuis 1990, les dépenses fédérales ont plus que doublé en passant de 32 à 67 milliards de francs.

Chaque Suisse travaille aujourd’hui plus de deux jours par semaine pour l’Etat – et cette tendance est à la hausse! L’UDC est inquiète devant cette expansion massive de l’Etat qui laisse de moins en moins d’argent dans les poches des citoyens et qui, en raison des régulations qu’elle provoque, fait perdre à la Suisse des emplois au profit de l’étranger.

Sauvegarder les emplois
Face aux tensions économiques croissantes au niveau international, la politique doit tout mettre en œuvre pour améliorer les conditions-cadres afin que les emplois restent dans le pays. Pour sauvegarder l’attractivité économique et, partant, les emplois, il faut éviter de surcharger d’impôts et de redevances l’économie et les particuliers. Aussi, l’UDC exige-t-elle un plafonnement des dépenses publiques. Nous nous opposons à la constante croissance de l’effectif des fonctionnaires (plus 2600 depuis 2007); nous demandons le gel des dépenses pour l’aide au développement (qui ont passé depuis 2007 de 2,3 à 3,6 milliards de francs) et, enfin, nous proposons l’introduction d’un frein aux dépenses dans le domaine social. Parallèlement, il s’agira – nonobstant la diminution des moyens disponibles – de renforcer la sécurité de notre pays, notamment aux frontières nationales.

La Confédération n’a jamais économisé!
Alors que le secteur privé réduit régulièrement ses coûts dans une proportion de 10 à 20%, l’UDC serait déjà heureuse si la Confédération plafonnait ses dépenses au niveau élevé actuel. En réalité, la Confédération n’a jamais réellement économisé durant les vingt dernières années. Elle s’est simplement contentée de dépenser un peu moins que ne le prévoyait le plan financier. Or, pour le bon sens humain, économiser signifie dépenser moins que l’année précédente. Ce qui n’a jamais été le cas. Il ne s’agit nullement d’«étrangler l’Etat» par des économies, mais uniquement de garder le sens de la mesure. Dans deux domaines seulement, les dépenses de la Confédération n’ont pas explosé ces dernières années: l’armée et l’agriculture.

partager l’article
par l’auteur
Sans parti conseiller national (NE)
Articles
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Toni Brunner
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Oskar Freysinger
La détention des délinquants étrangers dans le système suisse d’exécution des peines, puis leur entretien par l’assistance... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Gregor Rutz
Cambriolages, viols, bagarres au couteau – il ne se passe guère un jour sans que l’on n’annonce... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Natalie Rickli
La Suisse est toujours connue dans le monde entier pour être un havre de sécurité et de... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Céline Amaudruz
La Berne fédérale refuse obstinément d’appliquer l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels et continue de protéger... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Jean-Luc Addor
Les institutions sociales suisses sont exposées à de fortes pressions financières. Par exemple, les coûts de l’aide... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Hans-Ueli Vogt
On reproche à l’initiative de mise en œuvre de violer le principe de la proportionnalité. C’est faux. lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016
Notre pays se porte bien. Cela ne va pas de soi ! L’Europe en général et la... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Pierre-André Page
Le passage du St-Gothard est le principal axe de trafic de Suisse. Après plus de 35 ans... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Albert Rösti
Les élections fédérales de l’automne dernier ont renforcé le camp bourgeois. Au Conseil national, l’UDC, la Lega,... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
14.01.2016, de Roger Köppel
Nous devons nous battre contre les avocats gratuits voulus par Simonetta Sommaruga et contre les expropriations. lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord