Participer
Journal du parti Franc-parler janvier 2021

L’identité électronique profite à toutes et tous

L’e-ID suisse facultative, autrement dit l’identité électronique, nous permettra à l’avenir d’utiliser Internet de manière plus sûre et plus simple.

Quel est l’objet de la votation sur la loi concernant l’e-ID? e-ID est l’abréviation de «identité électronique». Il s’agit donc de la base légale d’une identité électronique reconnue par l’Etat.

Qu’est-ce que cela signifie pour moi, vous demandez-vous peut-être ? Beaucoup de choses et plus encore à l’avenir. Nombreux sont les gens qui, aujourd’hui, font leurs achats en ligne, qui s’inscrivent sur des plateformes ou qui louent ou mettent en location un appartement de vacances sur Internet. De plus en plus d’affaires sont traitées numériquement, et de plus en plus souvent sans contrat sur papier.

N’avez-vous pas été ravi, une fois ou l’autre, de pouvoir communiquer avec des autorités par voie numérique? De pouvoir remplir tranquillement à l’écran un formulaire ou une attestation et de ne pas devoir vous rendre sur place pour le faire?

Facultatif et sûr

C’est une réalité: de plus en plus de gens, d’autorités, d’organisations et d’entreprises  traitent leurs affaires en ligne. Il est donc d’autant plus important que les personnes concernées puissent prouver leur identité sur l’Internet, et ce, de manière sûre et crédible.

Une identification électronique reconnue officiellement a pour but d’empêcher l’usurpation d’identité et l’utilisation abusive des données. Une e-ID signifie ainsi plus de sécurité juridique et de contrainte dans l’espace numérique; elle est également importante pour un pays innovant comme l’est la Suisse.

Je suis conscient que cette e-ID suscite également des préoccupations justifiées et soulève des questions légitimes. Il convient de souligner un point important dans ce contexte: l’e-ID n’est pas un passeport numérique ni un document de voyage officiel. L’e-ID ne contient aucune donnée biométrique.

Un point important à relever: l’e-ID est facultative. Elle sert uniquement à s’identifier de manière sûre sur Internet et pour accéder à des services gouvernementaux, à des boutiques en ligne, des plateformes, etc. Cette identification plus sûre est d’un intérêt réciproque: en tant qu’acheteur et vendeur, j’y ai clairement intérêt, comme en tant que citoyen et autorité.

Pour résumer, on peut dire ceci:

L’e-ID suisse m’offre sécurité et confiance sur Internet.

Elle me protège contre l’usurpation d’identité.

Elle permet un contrôle de l’âge en ligne de manière sûre, ce qui est particulièrement intéressant pour les parents.

On a besoin de moins de mots de passe et de login.

L’e-ID offre davantage de possibilités pour traiter des affaires en ligne. On ne doit plus se rendre en plus à tel ou tel guichet aux horaires prescrits.

Grâce à l’e-ID suisse, de nombreuses prestations numériques seront désormais possibles.

La Confédération est seule compétente pour l’attestation officielle d’une identité.

Les règles concernant la protection des données sont même plus strictes que celles stipulées dans la loi sur la protection des données.

En disant oui à l’e-ID, vous dites oui à plus de simplicité et de sécurité sur le Web. Nous aurons une solution suisse spécifique: avec des règles claires, plus de protection des données et de contrôle sur nos propres données. Pour le bien des citoyennes et des citoyens, et pour une Suisse innovante.

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (VD)
Articles
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021
C'est historique: l’Union démocratique du centre fournira le président de la Confédération ainsi que les présidents du... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Marco Chiesa
La crise du coronavirus occulte tout en ce moment. Je n’en suis pas moins confiant: car si... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Thomas Aeschi
L'accord que le Royaume-Uni a conclu avec l'UE offre des avantages importants par rapport à l'accord-cadre. L'UDC... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Céline Amaudruz
L'émancipation de la femme est une lutte de chaque instant. A l'heure où nous nous battons pour... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Christian Imark
Malgré les restrictions liées à la pandémie du coronavirus, plus de 110 000 signatures ont été récoltées... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Guy Parmelin
Le 7 mars 2021, nous voterons sur l’accord de partenariat économique entre les États de l’AELE et... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Yves Nidegger
Depuis octobre 2020, des déversements de violence islamiste se sont multipliés dans les villes d’Europe ; ils... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Andrea Geissbühler
L'initiative populaire «Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage», sur laquelle nous voterons le 7 mars,... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2021, de Walter Wobmann
Le 7 mars 2021, nous voterons sur l'initiative populaire «Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage».... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord