Participer
Journal du parti Franc-parler janvier 2022

Energie électrique : nous devons compter sur nous-mêmes !

Mobilité, travail à domicile, connectivité, confort… nos besoins en énergie électrique sont toujours plus volumineux et exigeants. Mais, mis à part la foudre, l’électricité ne tombe pas du ciel et notre production helvétique – surtout en hiver – ne nous suffit plus. Que faire à part tirer la prise ?

En ce début d’année, la pandémie de la Covid-19 ne semble pas montrer des signes de faiblesse… Et l’incertitude, l’imprévisibilité sont les dénominateurs communs de ces vagues successives qui, depuis deux ans maintenant, déferlent sur notre société, notre économie, nos vies personnelle, sociale, sportive, culturelle… Et voilà que, déjà, pointe à l’horizon de l’année 2025, un nouveau risque pour notre pays : un blackout d’énergie électrique !

Aucun horoscope, aucune diseuse de bonne aventure ne le prédit, non. Mais un très sérieux « Rapport sur l’analyse nationale des risques » signé de l’Office fédéral de la protection de la population et daté de… novembre 2020 ! Une pénurie d’électricité figure au premier rang d’une liste de risques Top 10 alors que cette même pénurie occupe le deuxième rang, d’une autre liste Top 10, quant à l’ampleur des dommages engendrés.

Sans entrer dans le détail de l’analyse, nous pouvons retenir quatre facteurs qui concourent à ce risque :

  • notre production helvétique d’énergie électrique ne couvre pas les besoins de la Suisse, tout spécialement en hiver ;
  • nos contrats d’énergie avec l’Union Européenne (UE) sont, pour l’heure rompus ;
  • nos besoins prennent l’ascenseur, tout spécialement en mobilité ou en connectivité ;
  • enfin, notre pays n’est pas pionnier en matière de développement d’énergies renouvelables.

A ces constats, certains répliqueront qu’il est facile d’importer l’énergie dont nous avons besoin… Oui, mais nos voisins ont, eux aussi, leurs problèmes : l’Allemagne connaît des difficultés d’approvisionnement, la France annonce la construction prochaine de deux nouveaux réacteurs nucléaires et l’UE menace d’interdire à ses membres d’exporter plus de 30% de leur énergie, en cas de pénurie. Autant dire que nous devons compter sur nous-mêmes ! Comment ?

Des solutions (signées UDC) existent.

  • Poursuivre l’amélioration des isolations des bâtiments afin d’éviter le gaspillage, avec des aides de la Confédération, des cantons et des communes ;
  • trouver les meilleures technologies pour stocker les surplus d’énergie ;
  • utiliser toutes les sources de chaleur existantes : la biomasse, les eaux usées ou la géothermie ;
  • faire attention car, par exemple, le remplacement du fossile par des pompes à chaleur est plus gourmand en énergie ;
  • ou encore adapter notre législation afin d’éviter que fleurissent les oppositions vertes et d’autres associations contre des projets comme le rehaussement de nos barrages. Des oppositions qui freinent, qui bloquent l’utilisation des richesses de notre environnement, tout en préservant notre nature.

Et finalement, en appeler à la responsabilisation de nos concitoyens et concitoyennes, de chaque ménage, de chaque entreprise : réajuster nos habitudes et, pourquoi pas, de temps à autre, tirer la prise…

 

Voici ce que propose l’UDC: 

  • de mettre en place immédiatement un général de crise chargé d’élaborer, d’ici l’été 2022, des variantes de solutions pour un approvisionnement en électricité sûr, indépendant et économique ;
  • de reporter les objectifs de réduction du CO2 au profit d’un approvisionnement énergétique national sûr ;
  • de mettre à contribution les cantons et les villes qui, par leur politique énergétique irresponsable, mettent en péril la sécurité d’approvisionnement.
partager l’article
Themen
par l’auteur
UDC conseiller national (FR)
Articles
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Marco Chiesa
La Suisse risque de manquer d'électricité dès 2024, avec les conséquences catastrophiques que l’on peut imaginer pour... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Manfred Bühler
Le train de mesures en faveur des médias en votation le 13 février représente un danger important... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Céline Amaudruz
Le droit de timbre d’émission constitue une remarquable manière de mettre la charrue avant les bœufs. La... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Martin Haab
L'initiative populaire " Oui à l’interdiction de l’expérimentation animale et humaine – Oui aux approches de recherche... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Jean-Pierre Grin
Cette initiative stipule que la Confédération interdise pour les produits du tabac toute forme de publicité qui... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Thomas Aeschi
La pression exercée par l'UDC depuis des années a porté ses fruits : le 26 mai 2021,... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Guy Parmelin
Pour que les entreprises puissent prospérer et créer des emplois attrayants, elles ne doivent pas être entravées... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Ueli Maurer
Le 13 février 2022, nous voterons sur la « Modification de la Loi fédérale sur les droits... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.01.2022, de Albert Rösti
Le virus du Corona doit être traité dorénavant comme les autres maladies. Les groupes à risque doivent... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord