Participer

L’accord-cadre – un carcan qu’on veut nous imposer

L’accord-cadre – un carcan qu’on veut nous imposer

L’accord-cadre que le Conseil fédéral a négocié avec l’UE est taillé sur mesure pour la Suisse, affirment ceux qui l’ont négocié. C’est le contraire qui est vrai : cet accord nous étoufferait à tous points de vue.

L’accord-cadre institutionnel avec l’UE que nous présente le Conseil fédéral ne nous va pas. Il n’est absolument pas «taillé sur mesure». Les tailleurs de l’UE n’ont pas pris une seule fois la mesure de la Suisse. Ce contrat est bien plus un carcan dans lequel on veut nous presser. Il nous impose des règlementations européennes qui ne conviennent ni à notre vie quotidienne, ni à nos valeurs. Il nous impose du droit UE et nous punit si nous décidons autrement. La décision finale appartiendrait aux juges étrangers de la Cour de justice UE. Le tribunal arbitral n’aurait strictement rien à dire.

Immigration facilitée L’accord qu’on nous soumet étend massivement la libre circulation des personnes en simplifiant encore plus l’obtention d’un droit de séjour et le regroupement familial. L’immigration de masse aug­menterait et avec elle la pénurie de logements, le niveau des loyers, l’engorgement des routes et des trains. Les institutions sociales seraient contraintes d’aug­menter les cotisations et de ré­duire leurs prestations. Le partenariat social traditionnel de la Suisse serait remplacé.

Des milliards à payer L’interdiction européenne des aides publiques entraverait le développement économique des cantons et des communes. Les systèmes fiscaux cantonaux se­raient touchés: l’encouragement d’implantations, les aides économiques et les promotions régionales des cantons ne seraient plus possibles sans l’accord de l’UE. La TVA européenne de 15% au minimum renchérirait notre consommation. Des institutions helvétiques, qui ont fait la preuve de leur efficacité, ne seraient plus admises : usines hydrauliques, fournisseurs de réseaux électriques, assurances cantonales des bâtiments, SUVA, banques cantonales, hôpitaux, mais aussi de nombreuses institutions sportives, culturelles et de loisirs. Et pour couronner le tout, nous serions contraints de payer des milliards de francs pour tous ces inconvénients ! Nous devrions cofinancer les programmes UE actuels et futurs et, surtout, verser des milliards au fonds de cohésion UE.

Abandonner notre droit de vote Non, nous refusons ce carcan! L’accord-cadre menace globalement le succès et l’autodétermination de la Suis­se. Il prive les citoyennes et citoyens de leurs droits politiques. Nous ne voulons pas de cela ! Le Conseil fédéral doit refuser catégoriquement cet accord.

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (VS)
Articles
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Albert Rösti
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Thomas Aeschi
Pour quoi l'Union démocratique du centre s'engage-t-elle ? Pour une Suisse libre et sûre. Pour une Suisse... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Christoph Blocher
Accord-cadre UE – libre circulation des personnes – avenir de la Suisse– signification des élections au Conseil... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Céline Amaudruz
Au jeu du Mikado, le perdant est celui qui fait bouger le premier ses baguettes. Dans la... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Michaël Buffat
Ledit accord-cadre que l’UE veut imposer à la Suisse n’est pas autre chose qu’un traité de soumission... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Marcel Dettling
La confédération dépense toujours plus d’argent pour l’étranger. L’UDC entend changer cela et garantir les rentes AVS... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Jean-François Rime
Conçue initialement comme un soutien passager pour surmonter des situations d’urgence, l’aide sociale est depuis longtemps devenue... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Yves Nidegger
L’initiative populaire «Oui à l’inter­diction de se dissimuler le visage» accroît la sécurité publique. Elle fournit une... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019
Durant les treize ans écoulés la population de la Suisse a augmenté de plus d’un million d’habitants... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019
Le résultat de l’immigration de masse incontrôlée: durant les 13 années passées, un million de personnes ont... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord