Participer

Stoppez les combinards de l’UE du Palais fédéral !

Stoppez les combinards de l’UE du Palais fédéral !

Au jeu du Mikado, le perdant est celui qui fait bouger le premier ses baguettes. Dans la bataille concernant l’accord de rattachement à l’UE, les perdants seraient manifestement ceux qui annoncent la couleur avant les élections fédérales du 20 octobre. Les partis qui acceptent ce diktat de l’UE évitent en tout cas soigneusement ce thème.

Ils préféreraient ne pas du tout en parler. Mais ils sont tous complices : economiesuisse, Union patronale, PLR, PDC, Verts Libéraux, Verts et PS. Même les syndicats, appâtés par des concessions qui nuisent à la liberté du marché du travail, rejoindront le camp des partisans de l’accord-cadre avant la fin de l’année.

Le modèle à succès suisse est menacé La Suisse était à l’origine un pays pauvre. Son succès exceptionnel en termes de prospérité, de paix et d’équilibre social s’explique uniquement par les piliers de son Etat qui s’appellent démocratie directe, fédéralisme et neutralité armée. Tout cela serait menacé par l’accord de rattachement à l’UE. Ce contrat permettrait à l’UE d’imposer ses règles dans les domaines de la libre circulation des personnes, de la politique agricole, des normes indus­trielles, de l’approvisionnement énergétique et même des axes de transit nord-sud.

Le peuple évincé Le peuple, actuellement le patron en politique, serait mis à l’écart. Il serait remplacé par le droit UE et le tribunal UE. On tente de nous faire croire que nous pourrions tout de même voter, mais que nous devrions alors accepter les «mesures de compensation» de Bruxelles. Cela relève du même cynisme que de dire aux automobilistes : «Vous êtes libres de foncer à 180 km/h dans une zone limitée à 30, mais vous devrez simplement accepter les mesures de compensation, soit le retrait définitif du permis de conduire, une peine d’emprisonnement et une amende de quelques dizaines de milliers de francs.»

Cette thématique paraît suffisamment importante pour être débattue avant les élections. Mais la coalition du rattachement à l’UE craint la lumière du jour. Elle veut tromper et surprendre le peuple a­près le 20 octobre. Ne permettez pas qu’on vous roule dans la farine ! Votez pour des représentants du peuple qui défendent à visage découvert les piliers de notre Etat !

partager l’article
par l’auteur
UDC conseillère nationale (GE)
Articles
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Albert Rösti
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Thomas Aeschi
Pour quoi l'Union démocratique du centre s'engage-t-elle ? Pour une Suisse libre et sûre. Pour une Suisse... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Christoph Blocher
Accord-cadre UE – libre circulation des personnes – avenir de la Suisse– signification des élections au Conseil... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Michaël Buffat
Ledit accord-cadre que l’UE veut imposer à la Suisse n’est pas autre chose qu’un traité de soumission... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Jean-Luc Addor
L’accord-cadre que le Conseil fédéral a négocié avec l’UE est taillé sur mesure pour la Suisse, affirment... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Marcel Dettling
La confédération dépense toujours plus d’argent pour l’étranger. L’UDC entend changer cela et garantir les rentes AVS... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Jean-François Rime
Conçue initialement comme un soutien passager pour surmonter des situations d’urgence, l’aide sociale est depuis longtemps devenue... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019, de Yves Nidegger
L’initiative populaire «Oui à l’inter­diction de se dissimuler le visage» accroît la sécurité publique. Elle fournit une... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019
Durant les treize ans écoulés la population de la Suisse a augmenté de plus d’un million d’habitants... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
11.09.2019
Le résultat de l’immigration de masse incontrôlée: durant les 13 années passées, un million de personnes ont... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord