Participer

Voici comment la gauche cherche à faire venir e...

Voici comment la gauche cherche à faire venir encore plus de requérants d’asile en Suisse

Les milieux de gauche souhaitent que le changement climatique soit considéré comme un motif donnant droit au statut
de réfugié. Résultat : quelques dizaines de milliers de migrants économiques supplémentaires prendront le chemin de la Suisse pour y vivre aux frais des contribuables. Ce serait la fin de notre Etat social. Aujourd’hui déjà, la politique d’asile irresponsable
de la Confédération met à rude épreuve la solidarité du peuple suisse.

Profitant de l’hystérie climatique qu’elle attise, la gauche exige que le changement climatique soit considéré comme un motif de fuite. Les Jeunes Verts demandent que la Suisse accueille au moins 50’000 «réfugiés du climat» en provenance notamment d’Afrique – bien entendu aux frais des contribuables. Comme si la mauvaise politique d’asile de la conseillère fédérale socialiste Simonetta Sommaruga ne nous avait pas déjà coûté assez cher !

Lourde charge pour les contribuables
Au seul niveau fédéral, le Secrétariat d’Etat à la migration (SEM) annonce jusqu’en 2022 des coûts annuels de 1,4 milliard de francs pour l’asile. La Confédération devant assumer pendant sept ans au maximum les coûts d’entretien des personnes ayant un statut d’asile, les conséquences financières de cette politique ruineuse n’étaient jusqu’ici guère perceptibles pour les cantons et les communes. Cela va très vite changer : dès cette année, la responsabilité financière pour les requérants d’asile admis durant les années record 2014 à 2016 est transférée aux cantons et aux communes. A lui seul, le nombre de personnes admises provisoirement dépassait 46’000 en 2018, soit deux fois plus qu’en 2013. Au total, la Confédération recensait en 2018 plus de 128’000 personnes dans le domaine de l’asile dont la grande majorité vivent au crochet des contribuables suisses.

Bientôt la fin de l’Etat social ?
Aujourd’hui déjà, la politique d’asile désastreuse de la Confédération met à rude épreuve la solidarité de la population laborieuse et contribuable. Nul besoin d’être expert pour comprendre que ce développement est une bombe à retardement pour nos œuvres sociales. Aujourd’hui, même des gens de gauche comme Felix Wolffers, responsable du service social de la ville de Berne et ancien président de la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS), mettent en garde contre cette «bombe à retardement financière et sociale». Dans ces conditions, l’arrivée de quelques dizaines de milliers de «réfugiés du climat» est une vision d’horreur. L’aspect le plus paradoxal de cette revendication de la gauche et des verts est que ce sont précisément les milieux qui affirment vouloir combattre la pauvreté qui s’apprêtent à détruire notre Etat social.

partager l’article
par l’auteur
UDC conseiller national (VD)
Articles
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Albert Rösti
Les changements climatiques inquiètent de nombreuses personnes. C'est compréhen­sible. Ce qui l'est moins, c'est que les idéologues... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Peter Keller
La crainte de la fin du monde a toujours été un outil politique efficace. Notre environnement doit... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Céline Amaudruz
Il y a 11 ans en 2008 la Suisse comptait 7,6 millions d’habitants. Aujourd’hui, 8,6 millions de... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Roger Köppel
Roger Köppel, historien, rédacteur en chef et analyste de premier plan, explique dans cette interview comment les... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
La Suisse assume parfaitement ses responsabilités en matière de protection de l’environnement. Elle est leader du recyclage... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
Les mesures révèlent effectivement que la concentration de CO2 dans l’atmosphère terrestre augmente fortement depuis plus de... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Yves Nidegger
En 2018, 6,1 millions de véhicules à moteur (sans les motocycles légers) étaient immatriculés en Suisse, soit... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Jean-Luc Addor
L’UDC a réussi à empêcher jusqu’ici le prélèvement d’une taxe CO2 sur les carburants. De l’autre côté,... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
De nombreux politiciens de la gauche et des verts refusent de l’admettre: la route est la colonne... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Magdalena Martullo
La Suisse a besoin de praticiens de la protection de l’environnement et non pas de théoriciens idéologues.... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Franz Grüter
L'utilisation économique des ressources fait partie du système Green Datacenter SA. lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Diana Gutjahr
La gauche aime à faire croire que c'est la pression de la rue qui force les chefs... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Hansjörg Knecht
L’approvisionnement électrique commence à poser problème. La Suisse est menacée d’un black-out. Selon les experts de la... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
La VIOLENCE contre les femmes a une origine bien connue : les INDIVIDUS NON INTEGRES ! lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Pierre-André Page
La Suisse n’a jamais compté autant d’habitants qu’aujourd’hui. Jamais non plus– du moins depuis que l’on fait... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019, de Jean-Pierre Grin
« De la région, pour la région » : Ce slogan publicitaire, bien connu d’un commerce de... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
Nous le savons bien: en moyenne une Suissesse sur trois et un Suisse sur trois votent UDC.... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
Indépendance, souveraineté, démocratie directe, neutralité et fédéralisme, voilà les piliers de notre Etat que nos ancêtres ont... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
Edition spéciale
partager l’article
13.06.2019
Répondez dès maintenant aux questions sur la mascotte de l'UDC et gagnez des prix remarquables. lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord