Participer

Trop d’étrangers vivent des institutions social...

Trop d’étrangers vivent des institutions sociales suisses

Jamais encore la proportion d’étrangers dans la population résidante de Suisse n’a été aussi importante. La part de 25 % d’étrangers qu’affiche la Suisse est deux fois plus élevée que dans tous les autres pays d’Europe, exception faite du Luxembourg. Malgré les lourdes conséquences de l’immigration incontrôlée, l’élite politique et économique de Suisse continue de considérer la libre circulation des personnes comme une vache sacrée.

La proportion d’étrangers profitant de nos institutions sociales dépasse largement la part de ces derniers dans la population totale. Pourtant, les défenseurs de la libre circulation des personnes ne cessent de clamer que seules des personnes hautement qualifiées et ayant conclu un contrat de travail viennent en Suisse.

La réalité est différente: depuis l’introduction de la libre circulation des personnes, une masse de ressortissants de l’UE non qualifiés cherchent à décrocher un emploi dans le pays à haut salaire qu’est la Suisse. Et c’est sans compter les nombreux immigrants extra-européens à la recherche d’un emploi. Si nos œuvres sociales sont si fortement mises à contribution, c’est parce que les immigrants ne s’intègrent pas – n’en déplaise aux rêveurs socialistes. Les sommes énormes d’argent des contribuables dépensées au titre des «mesures d’intégration» n’y changent pas grand-chose. Dans la réalité, l’intégration se heurte à l’absence de connaissances linguistiques, au manque de qualification ou tout simplement à l’absence de volonté de s’intégrer. Plus de 25% des rentiers AVS étrangers touchent des prestations complémentaires alors que seul 11% des Suisses en bénéficient. L’UDC est la seule force politique qui s’oppose à ce dangereux développement et qui se bat pour assurer la prospérité et le bon fonctionnement du système social, également pour les générations à venir.

partager l’article
Themen
Articles
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Albert Rösti
Il est grand temps que notre pays reprenne le contrôle de l’immigration sur son territoire et la... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Gregor Rutz
Les radios locales existent depuis 35 ans. Internet est populaire depuis près de 30 ans. Facebook a... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Thomas Matter
Sans contrôle et sans limitation de l’immigration, la Suisse sera étouffée par la surpopulation. Les 10 à... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Natalie Rickli
Jusqu’à récemment encore, le principe élémentaire de la démocratie suisse faisait l’unanimité: c’est la volonté de la... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Pierre-André Page
Les Suissesses et les Suisses savent que la liberté est le bien le plus précieux de leur... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Magdalena Martullo
La libre circulation des personnes met notre marché du travail sous pression. L'Etat restreint de plus en... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Barbara Steinemann
Une personne reconnue comme réfugié bénéficie des mêmes prestations de l’aide sociale qu’un Suisse qui a travaillé... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Christoph Blocher
Il y a 25 ans le peuple suisse a décidé de conserver sa capacité d’agir en refusant... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Toni Brunner
En acceptant en 2010 l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels, le peuple suisse a exigé que... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Adrian Amstutz
En vertu de l’accord de Dublin, la Suisse ne devrait accueillir que des requérants d’asile arrivant directement... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Jean-François Rime
Jean-François Rime, conseiller national et chef d’entreprise, met en garde contre une soumission au diktat de Bruxelles... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Roger Köppel
Jean-Claude Juncker, président de la Commission UE, a fait une visite d‘Etat à la Suisse en novembre... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018
La Cour européenne des droits de l’homme interdit à la Suisse d’expulser un délinquant étranger lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Franz Grüter
«Edition Spéciale» en interview avec le conseiller national et chef d’entreprise Franz Grüter, président du conseil d’administration... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018, de Hans-Ueli Vogt
La démocratie directe est un des piliers de notre système politique. Elle est l’expression de l’autodétermination des... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.02.2018
La démocratie est un acquis que nous devons défendre tous ensemble et en permanence. A une époque... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord