Participer

Asile: il faut agir immédiatement!

Asile: il faut agir immédiatement!

La situation dans le domaine de l’asile s’aggrave de jour en jour. De plus en plus de clandestins et de migrants économiques parviennent à entrer en Suisse grâce aux bandes de passeurs bien qu’ils ne soient nullement menacés dans leur pays d’origine. Les coûts de l’asile explosent et les cantons et les communes en supportent les conséquences à divers niveaux. Ce développement provoque une inquiétude croissante dans la population. L’UDC invite le département Sommaruga à agir enfin avec détermination et à appliquer les lois en vigueur.

La Suisse a une longue tradition d’accueil de réfugiés dont la vie ou l’intégrité physique est menacée. Cette tradition est cependant abusée et minée quand n’importe qui parvient à décrocher une autorisation à rester en Suisse juste pour bénéficier de conditions de vie meilleures que dans son pays d’origine. Or, c’est exactement ce qui se passe depuis quelque temps et ce qui provoque un malaise et des tensions dans notre pays. Grâce aux frontières ouvertes, de plus en plus de personnes affluent en Suisse en cherchant avant tout à profiter des excellentes prestations sociales et médicales de notre pays.

De plus en plus d’abus
L’effet multiplicateur de cette mauvaise politique est énorme et ses conséquences deviennent insupportables:

  • Deux tiers des requérants d’asile sont reconnus comme réfugiés ou admis provisoirement. Cette proportion était inférieure à untiers en 2013 alors que la situation dans les principaux pays d’origine n’a guère changé.
  • la majorité des requérants d’asile proviennent actuellement d’Erythrée. Il ne s’agit donc pas d’une région en guerre – comme la Syrie, par exemple – ainsi qu’on le prétend souvent.
  • en comparaison internationale, la Suisse a reçu durant les trente années écoulées un nombre de demandes largement supérieur à la moyenne et a donc dû assumer des charges sensiblement plus élevées que la majorité des autres Etats européens.
  • les coûts annuels provoqués par l’industrie de l’asile et de l’aide au développement ont entretemps atteint quelque 6 milliards de francs par an. A lui seul, le secteur de l’asile représente des charges annuelles estimées à trois milliards de francs.
  • ces charges frappent de plus en plus les communes qui, après un petit nombre d’années, doivent assumer la totalité des coûts d’entretien, notamment au niveau de l’aide sociale.
  • les abus sont toujours beaucoup trop nombreux. Un exemple : alors que les personnes du domaine de l’asile représentent 0,6 % de la population, elles ont commis l’an passé 4 % des violations du Code pénal.

Le constat est facile à faire : à la Berne fédérale, seule l’UDC se bat pour une politique d’asile rigoureuse et contre les abus qui ne cessent d’augmenter. Plus d’UDC au parlement signifie donc aussi moins d’abus et, partant, moins de coûts.

partager l’article
Themen
par l’auteur
UDC conseillère nationale (GE)
Articles
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Claude-Alain Voiblet
Jusqu’ici les automobilistes se faisaient surtout ponctionner fiscalement. Aujourd’hui, ils sont en plus criminalisés. Le programme législatif Via sicura... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Jean-François Rime
L᾿accord-cadre visé par le Conseil fédéral en vue du rattachement aux institutions de l᾿UE comporte des risques énormes... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Yves Nidegger
Les objectifs de la politique extérieure de la Suisse sont définis à l᾿article 2 de la Constitution... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Nadja Pieren
L’indépendance et l’autodétermination avantagent la Suisse dans la concurrence internationale. Ces qualités sont à l’origine de notre succès économique... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015
La Suisse est une des économies nationales les plus ouvertes du monde. L’entretien d’échanges commerciaux intenses avec notre... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015
Roger Köppel, rédacteur en chef de l’hebdomadaire « Weltwoche », répond à une interview d’Edition Spéciale sur... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Raymond Clottu
Il y a presque cinq ans – en novembre 2010 – le peuple et les cantons ont... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015
par Catherine Buchet, conseillère communale et candidate au Conseil national, Montreux (VD) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Guy Parmelin
46% des chômeurs et des bénéficiaires de l’aide sociale sont aujourd’hui des étrangers. Cette proportion est deux fois... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015
par Jérôme Desmeules, député et candidat au Conseil national, Fully (VS) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Adrian Amstutz
Les majorités qui se sont dégagées ces quatre dernières années au parlement fédéral se situaient fréquemment dans le centre... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015, de Toni Brunner
Le 18 octobre prochain, les Suissesses et les Suisses élisent leur parlement fédéral lire plus
Edition spéciale
partager l’article
13.10.2015
L’UDC se bat pour conserver notre beau et exceptionnel pays. Elle s’engage pour la liberté individuelle, la prospérité,... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord