Participer

Le défi multiculturel

Le défi multiculturel

Oskar Freysinger, vice président de l’UDC suisse et conseiller national, Savièse (VS)

Les actuels flux migratoires vers la Suisse ne sont absolument pas comparables – ni qualitativement, ni quantitativement…  

Les actuels flux migratoires vers la Suisse ne sont absolument pas comparables – ni qualitativement, ni quantitativement – à l’arrivée des Italiens dans les années soixante. La Suisse est désormais confrontée à des défis insoupçonnés. Conséquence de l’effet cumulatif de l’accord de Schengen, de la libre circulation des personnes et du flot de migrants arrivant sous le prétexte de l’asile et submergeant le pays (notamment en provenance de l’espace nord-africain), la population suisse est désorientée.

Si l’intégration des immigrants a bien fonctionné au siècle passé, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Pour la simple raison que les immigrants arrivent en tel nombre qu’il n’est guère plus possible de les accueillir et de les intégrer de manière appropriée. Le problème provient aussi d’un énorme clivage culturel et religieux entre les nouveaux immigrants et la population indigène.

Inquiétant développement de sociétés parallèles
De plus en plus souvent on assiste dans divers pays européens et progressivement aussi dans les villes suisses à l’émergence de ghettos sociaux, culturels et religieux qui se développent comme des sociétés parallèles. Fondée depuis le siècle des lumières sur le principe de l’individualité, notre société n’est pas préparée à accueillir et à intégrer des groupes organisés par ethnies, donc fonctionnant comme des collectifs quasiment immunisés contre toute influence extérieure. L’individualisme ne fonctionne que dans une société plus ou moins homogène dont les membres connaissent et appliquent les règles générales de cohabitation. De surcroît, l’Etat doit être prêt à imposer ces règles.

Des familles et des clans à la place de l’individu et de l’Etat
Le problème provient du fait que dans la majorité des sociétés extra-européennes les intérêts des familles et des clans sont placés au-dessus de ceux de la collectivité. S’ajoute à cela, notamment en ce qui concerne l’islam, une conception totalement différente de l’individu, de l’Etat ainsi que des rapports entre l’Etat et la religion. Les musulmans ne connaissent pas la séparation entre le dogme religieux et les lois civiles. Pour eux, le Coran est la loi. On voit ainsi s’installer en Suisse des conceptions totalement étrangères au système qui remettent en question des concepts comme la liberté religieuse, l’égalité des droits des femmes et des hommes et la primauté des lois de l’Etat par rapport aux dogmes religieux.

L’ordre juridique doit être accepté
Partant de ce constat, nous devons exiger que les immigrants acceptent totalement notre ordre juridique. Il faut absolument éviter l’émergence de sociétés parallèles ethniques et religieuses et leur contrôle par des guides religieux fanatiques. Enfin, il faut réduire l’immigration pour nous permettre d’accueillir et d’intégrer les immigrants en plus petit nombre, mais de manière plus efficace.

Oskar Freysinger, conseiller national, professeur d’allemand au gymnase, auteurs de plusieurs livres, Savièse (VS)

partager l’article
Themen
Articles
Edition spéciale
partager l’article
01.11.2013
Gregor A. Rutz, entrepreneur et conseiller national (ZH) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.11.2013
La concentration de la presse se poursuit en Suisse. Si le secteur de la radio et...  lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.11.2013
Concevez  und affiche pour la prochaine votation concernant la loi sur l'asile et participez au GRAND CONCOURS! lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.11.2013
Hansruedi Wandfluh, directeur Wandfluh SA et conceiller national, Frutigen (BE) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.11.2013
Franz Grüter, CEO de green.ch, président cantonal de l'UDC, du canton de Lucerne, Eich (LU) Sylvia Flückiger,... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.11.2013
Peter Spuhler, entrepreneur, Weiningen (TG) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
01.11.2013
Hansjörg Knecht, conseiller national (AG) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
La Suisse est un pays extraordinaire aux acquis formidables. Mais c'est à l'intelligence et à la prudence... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
... le premier Suisse, donc le président du Conseil national en 2012, est l'UDC Hansjörg Walter? lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Yves Nidegger, conseiller national, Genève (GE) Le mot démocratie vient du grec et signifie «gouvernement par le... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Guy Parmelin, conseiller national, Busins (VD) La société moderne est perdue faute d'énergie. Un approvisionnement électrique performant... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Ulrich Giezendanner, conseiller national et chef d'entreprise dans le secteur des transports, Rothrist (AG) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Walter Frey, vice président de l'UDC suisse et entrepreneur (ZH) Une infrastructure routière performante est à la... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Walter Wobmann, conseiller national, président de la Fédération motocycliste suisse (FMS) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Brigandages, cambriolages, voitures forcées - des événements quotidiens à Lausanne, Zurich, Bâle et dans d'autres villes. Les... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
  Gilberte Demont, conseillère générale, Morat (FR) Thomas Müller, conseiller national et président de la ville Rorschach,... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Andrea Geissbühler, conseillère nationale, Herrenschwanden (BE) La Suisse propre, sûre, ordrée, cette image a longtemps marqué notre... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Pascal Dessauges, préfet du district de Morges et colonel de l'Armee suisse lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Interview avec le conseiller fédéral Ueli Maurer, chef du DDPS  "L'armée est notre réserve de sécurité lorsque... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Tonja Kaufmann, cuisinière, née le 24.01.1987, compagnie Bausap 6/3, domiciliée à Hausen (AG) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Céline Amaudruz, conceillère nationale et présidente du parti cantonal (GE) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Thomas Matter, président du conceil d'administration et copropriétaire de la  "Neue Helvetische Bank", membre de la direction... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
invité: Franz Jaeger, Professeur de politique économique à l'Executive School of Management, Technology and Law de l'Université... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Hans Kaufmann, ancien économiste en chef de la banque Julius Bär, conseiller national (ZH) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Thomas Aeschi, conseiller national, Baar (ZG) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Peter Keller, conseiller national et journaliste (NW) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Hans-Ueli Vogt, député au Grand Conseil (ZH) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Luzi Stamm, conseiller national (AG) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Christoph Blocher, conseiller national et ancien conseiller fédéral (ZH) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Marc Ziltener, président de l'UDC Glaris Nord (GL) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Lara Filippini, députée UDC au Grand Conseil, Bironico (TI) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
L'invité: Martin Janssen, commentateur invité, chef de PME et professeur d'économie des marchés financiers à l'Université de... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Lukas Reimann, conseiller national, Wil (SG) Il y a des choses qu´on préfère ignorer. Peut-être faut-il vivre... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Pierre Rusconi, conseiller national (TI) Des chiffres sans-appel ne laissent aucun doute. En 2010, 45 000 frontaliers... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Nadja Pieren, conceillière nationale (BE) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Monika Knill, conseillère d'Etat (TG) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Res Schmid, conseiller d'Etat (NW) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Valérie Favre Accola, mère de trois enfants, Davos Platz (GR) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Interview avec Romain Schaer, président de l'UDC Jura et chef d'entreprise lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Sandro Wasserfallen, enseignant en secondaire, député auf Grand Conseil, Goldach (SG) Les excès des réformes scolaires motivées... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Peter Amstutz, journaliste libre Le Conseil fédéral se fait conseiller par la Commission fédérale pour les questions... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Roberta Soldati, avocate, Losone (TI) Le souverain helvétique a accepté le 28 novembre 2010 l'initiative pour le... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Heinz Brand, conseiller national, Klosters (GR) La Convention de Genève pour les réfugiés et la législation suisse... lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Yvan Perrin, conseiller national, la Côte-aux-Fées (NE) lire plus
Edition spéciale
partager l’article
31.10.2013
Adrian Amstutz, vice président de l'UDC suisse et conseiller national, Sigriswil (BE) Le 5 octobre 2012, le... lire plus
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord